La Belle Époque des rééditions

Là non plus, je ne participerai pas : financement participatif pour une nouvelle édition de Maléfices.
D’ailleurs, j’ai toujours pas lu celle d’il y a douze ans, alors…

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à La Belle Époque des rééditions

  1. FaenyX dit :

    Je suis encore « pire » : j’utilise encore la première édition (35 ans au compteur, à la louche)….et le financement participatif, je crois que c’est fini pour moi : trop d’expériences désagréables.

    • Imaginos dit :

      1985 la première édition seulement, ne nous vieillis pas plus que nous ne le sommes… ;-)
      Par curiosité, c’est quoi tes expériences désagréables en financement participatif ? (ici ou en privé si tu n’as pas envie de les étaler publiquement)

      • FaenyX dit :

        Pour les 35 ans, j’ai bêtement recopié ce qu’annonce la page Ulule du projet. Ouf, ça fait un peu moins, j’ai rajeuni de quelques années, c’est déjà ça de pris.
        Pour les déceptions, elles sont assez nombreuses, et pas réservées au monde du jeu (qu’il soit de rôle ou de plateau). Entre les délais explosés (en jeu de plateau, plus d’un an de retard devient presque « normal ») et un certain mépris pour les contributeurs (pas de communication, « récompenses » disponibles en boutique avant d’être envoyées aux contributeurs), nombre de créateurs sont en train de tuer une belle idée. Et je ne parle pas des maisons d’édition qui disposent d’une assise financière suffisante et continuent d’utiliser KS pour monter des projets (détournant l’idée initiale).
        Encore une fois, le Jeu de Rôle n’est pas ce qui se fait de pire, en foulancement, je te rassure. Et les lignes ci-dessous n’engage que moi ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *