Des ombres sur la lande

Jetant un bref coup d’œil à internet avant d’aller faire ma sieste, j’apprends tout à l’heure avec une stupeur certaine et une tristesse qui ne l’est pas moins la mort de Pierre Lejoyeux, qui était l’un de mes rédacteurs préférés dans Casus Belli. Nous avions visiblement des centres d’intérêt rôludiques communs, de MEGA à Rêve de Dragon en passant par Warhammer, et sans son article sur Space 1889 dans le n° 53, des années avant que je ne puisse me procurer le jeu, il n’y aurait pas eu de Space 1890. J’ignore son âge et les causes du décès, mais je présume qu’il est quelque peu prématuré.

Croqué par Didier Guiserix dans CB n° 38

Anecdote personnelle, j’avais racheté il y a quelques temps son exemplaire de Golden Heroes.

EDIT : l’annonce de Scriptarium.

This entry was posted in JdR, Références cryptiques and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Des ombres sur la lande

  1. Mithriel says:

    L’Aura de Laura est un souvenir marquant de mes premiers Casus. :(

    • Imaginos says:

      Je dois dire que pour ma part, ça ne m’a pas laissé beaucoup de souvenirs. Contrairement à d’autres de ses textes (dont celui qui sert de titre au présent billet, et qui ne vient pas de CB, certes).

  2. FaenyX says:

    J’avais oublié “L’aura de Laura” et sa mention vient d’en faire resurgir le souvenir d’un coup. C’était un scénario solo, non ?
    La faucheuse frappe de plus en plus près, ces derniers temps. :(

    • Imaginos says:

      Oui, c’était un solo dans CB n° 31, dans lequel on incarnait un privé menant une enquête pour le compte d’une femme fatale (en gros).
      Je me souviens mieux d’une des illustrations que du solo lui-même, pour dire s’il m’avait marqué. Je suis surpris que plusieurs personnes le citent spontanément quand on évoque la production de Pierre Lejoyeux : pour tout dire, je ne me souvenais absolument pas qu’il en était l’auteur.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *