Pas moyen de passer incognito

J’ai déjà eu l’occasion de l’évoquer ici-même à quelques reprises, je suis parfois surpris de la (toute relative) notoriété que je peux avoir dans le village, d’autant que je n’y ai aucune activité publique.
La semaine dernière, je vais chercher un colis au point de retrait. J’allais tendre ma carte d’identité, quand la tenancière m’a déclaré : « Oh, pas besoin de pièce d’identité, monsieur Imaginos… »
Tout à l’heure, je vais chercher un colis au bureau de poste. Je déclare à la postière (à qui j’avais déjà eu affaire, mais rarement) : « Bonjour madame. Je viens retirer un colis. ». Sans me laisser le temps de finir de déplier l’avis de passage pour le lui présenter, elle fonce dans la réserve et revient sans hésitation avec mon paquet ! Là, je n’ai même pas cherché à lui sortir ma carte d’identité…

Ce contenu a été publié dans Elle est pas belle, la vie ?. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *