Trucs Trop Bonnards

On l’aura attendue un bout de temps, mais elle est enfin là, la version en impression à la demande de Trucs Trop Bizarres, le JdR d’Olivier Legrand et Laurent Lepleux dans lequel on incarne des gamins américains des années ’80 confrontés à des Choses Carrément Cheloues !
N’oubliez pas d’appliquer les codes ONESHIP et SFP18 sur votre commande si vous la passez bientôt (après, il sera trop tard…).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Trucs Trop Bonnards

  1. FaenyX dit :

    Merci du coup de projecteur, camarade !
    J’en profite pour rappeler que nous sommes preneurs de toute collaboration : scénarios et aides de jeu sont les bienvenus !

    • Imaginos dit :

      Je vais le lire d’abord, hein ! ;-)
      (et puis boucler mon boulot sur MEGA, je ne pourrai me lancer dans aucun autre projet rôludique avant ; même pas réussi à trouver le temps d’écrire un scénario avant la fin de l’année…)

  2. 賈尼 dit :

    Est-ce qu’on peut apprécier ce jeu même si on trouve que « les Goonies » est un des plus mauvais films de l’histoire des mauvais films (pourtant déjà riche en mauvais films) ?

    • Imaginos dit :

      Je ne suis pas le mieux placé pour te répondre, n’ayant fait que feuilleter le *.pdf pour l’instant ; mais je pense que, à part l’époque et le fait de jouer des ados, ça n’a pas grand-chose à voir avec les Goonies, et que la réponse à ta question est oui.
      Le mieux est que tu te fasses ton opinion toi-même, le jeu étant toujours téléchargeable gratuitement.

      • FaenyX dit :

        Je valide la réponse d’Imaginos : on peut jouer un scénario du type Goonies (si la tablée est preneuse de ce genre d’ambiance) ou se diriger vers une atmosphère plus fantastique et/ou plus sombre. D’ailleurs, le cadre de jeu (avec la présence du No Man’s Land) est beaucoup plus proche de l’oeuvre de Stephen King ou de Stranger Things que des fameux Goonies. Les scénarios déjà publiés sont tous assez sombres (et ce que je prépare pour Stranger Tales 3 devient de plus en plus creepy).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *