Kro en résumé : La légion rouge

Dark Sun
Le Prisme
La légion rouge
Troy Denning
J’ai Lu Fantasy, n° 5221
ISBN 2-290-05221-3
Traduit de l’américain par Jean-Pierre Pugi
© Éditions J’ai Lu, 1999
V.O. : The Crimson Legion, © 1992 TSR, Inc
319 pages

Deuxième roman de la pentalogie du Prisme, dans l’univers de Dark SunPrenant place un peu après le premier roman, il en reprend les personnages principaux, mais très vite deux d’entre-eux sortent du champ et il ne reste que le couple de gladiateurs, dont l’un, Rikus, est à la tête d’une légion qui va combattre pour la ville-État de Tyr les armées menaçantes de celle d’Urik. Le problème est qu’un bon gladiateur ne fait pas forcément un bon général…
C’est du plus haut niveau (en termes de puissance des persos) que le premier tome. Ça bastonne beaucoup, mais l’intrigue reste très légère.
Ça se lit vite, mais ce n’est vraiment pas de la grande littérature. C’est même moins intéressant que le premier tome, en partie sans doute pasqu’il n’y a plus qu’un seul personnage principal, Rikus, et que c’était le personnage le moins intéressant du trio du premier tome. En outre, dans le fond la spécificité athasienne de tout ça est bien superficielle : ça pourrait se dérouler dans à peu près n’importe quel med-fan’ avec des cités-États rivales dans le désert. C’est un peu dommage, j’avais l’impression que Dark Sun était un peu plus original que ça.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, SF, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *