La fin des pyramides

La troisième incarnation de la revue de SJG Pyramid, sous forme d’un magazine payant en ligne, va s’arrêter.
Comme c’était la seule version que je n’avais pas suivie, je ne peux pas dire que ça m’émeuve beaucoup. Rétrospectivement, je suis même surpris qu’elle ait tenu aussi longtemps, vu son prix élevé par rapport à l’intérêt du contenu (surtout si l’on compare avec la précédente formule).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *