Interférences oniriques

Je n’ai que des souvenirs bien embrumés (et bien fragmentaires) de mon rêve de ma sieste de tout à l’heure. Ça devait se passer quelque part en Autriche ou en Finlande, j’étais avec des correspondants (au sens où on l’employait en cours de langues vivantes quand j’étais au collège), et je leur disais de passer dans le coin à l’occasion, en leur expliquant que, tant vers chez moi que près du domicile parental, il y avait « an airfield ».
M’demande si je n’ai pas été influencé par le rêve de Tororo déjà évoqué ici-même hier, rêve dans lequel une protagoniste s’exprimait elle aussi en anglais…

Ce contenu a été publié dans Rêves, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Interférences oniriques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *