Kro en résumé : The Dinosaur Protocol

The Dinosaur Protocol
Chris Halliday, Jonathan M. Thompson
Battlefield Press International
© 2019 Jonathan M. Thompson
126 pages

Supplément post-cataclysmique avec des dinosaures, pour Savage Worlds

The Dinosaur Protocol est un cadre post-cataclysmique qui prend place quelques siècles après la Ruine. Les humains ont survécu en s’enfermant en cryogénie dans des abris souterrains, la nature a repris ses droits, et les choses ont beaucoup changé (comme en témoigne la présence de dinosaures et autres créatures des temps géologiques, pas forcément contemporaines des dinos d’ailleurs).
La description du contexte est bien superficielle : l’histoire est esquissée en quelques paragraphes, la nature du cataclysme n’est pas précisée, et seuls quelques lieux situés sur le territoire des (ex-)États-Unis sont brièvement présentés. Il y a des éléments pour la création de persos, un gros bestiaire (avec les dinosaures les plus couramment utilisés (manquent quand même l’allosaure et le diplodocus) et quelques autres bestioles disparues depuis looongtemps et n’ayant pour la plupart jamais cohabité avec les humains), un générateur de scénarios (intéressant, mais j’en resterai au giannirateur), et trois petits scénars.
Le contexte n’étant qu’esquissé, The Dinosaur Protocol est principalement un prétexte pour mettre en présence des humains et des dinosaures (d’ailleurs, il y a même deux pages de variantes pour les mettre en présence dans d’autres circonstances : suite à un voyage dans le temps, par exemple). Et à la lecture de certains passages, je me disais que je verrais bien une variante du Morrow Project dans laquelle les équipes du Projet sortent de cryogénie dans un environnement sauvage avec des dinosaures). Et on pourrait facilement utiliser le contenu de The Dinosaur Protocol pour jouer dans le cadre des Chroniques de l’Ère Xénozoïque.
Bref, un supplément intéressant (mais sans rien d’extraordinaire) pour ceux qui utilisent Savage Worlds et veulent faire rencontrer des dinos à leurs persos. Ceux qui jouent à GURPS avaient déjà tout ce qu’il faut pour ça…

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *