Jeu de stimulation

Discussion tout à l’heure au boulot entre la doyenne de l’équipe et la benjamine (et espérée future recrue), à propos des conditions d’élevage laissant généralement à désirer des poules pondeuses en cage. La première, qui a travaillé autrefois dans des poulaillers de ce genre, expliquait qu’on y plaçait des coqs dans des cages car leur présence stimulait la ponte, et son interlocutrice avouait ne pas connaître cet effet de stimulation.
Et là, je leur ai fait remarquer que c’était le même principe dans notre équipe (presque entièrement féminine) quand j’étais présent.
En fait de stimulation, je pensais au boulot, bien évidemment ; mais j’ai l’impression qu’elles étaient restées sur le phénomène d’ovulation… une ambiguïté peut-être pas tout à fait involontaire de ma part.

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *