Ave tenebrae

Interview de François Marcela-Froideval par Farid Ben Salem :

Non seulement il y a un énorme bruit parasite vers la fin qui rend inaudibles les propos de l’interviewé, mais j’ai trouvé que ses réponses n’avaient pas énormément d’intérêt (à part au sujet du Gros Bill).

Ce contenu a été publié dans JdR, Références cryptiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *