Archives de catégorie : Quand tu sais pas, tu m’demandes

Où le lecteur obtient des réponses à ses interrogations existentielles.

Consultation par téléphone

Puisqu’on parlait de consultation chez le docteur : ça ne m’était pas arrivé depuis bien longtemps, mais tout à l’heure, alors que j’étais bien tranquillement assis dans mon fauteuil à écouter de la musique, j’ai reçu un coup de fil … Continuer la lecture

Publié dans On n'a pas des métiers faciles, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec | Laisser un commentaire

Traduction littérale

Dans Hollow Earth Expedition, chacun des exemples de persos fournis à la fin du chapitre de création de… persos est accompagné entre autres d’une phrase typique. Par exemple, celle du savant fou est : « I almost forgot – never cross … Continuer la lecture

Publié dans JdR, Perles, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Ignorance profonde

Entendu tout à l’heure aux informations, un prétendu journaliste déclarer à propos des secousses sismiques ayant récemment frappé le Japon : Leur épicentre est peu profond. Je vois mal comment il pourrait en être autrement, l’épicentre d’un séisme étant par … Continuer la lecture

Publié dans Dur dur, la culture, Perles, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec | Laisser un commentaire

Petit cours de français

Il faut s’y résoudre, nos contemporains maîtrisent de moins en moins bien la langue française, et en particulier, son vocabulaire. Ce n’est pas forcément nouveau, mais j’ai l’impression que ça se répand de plus en plus jusque dans des couches … Continuer la lecture

Publié dans Dur dur, la culture, J'm'énerve pas, j't'explique, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec | 5 commentaires

La carte n’est pas le territoire

C’était donc aujourd’hui le fameux séminaire pour lequel je devais covoiturer avec ma chef. Quinze heures sans prendre mes médocs, j’ai assez bien tenu le coup malgré quelques craintes en début de matinée. Comme ça commençait finalement une demi-heure plus … Continuer la lecture

Publié dans On n'a pas des métiers faciles, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Laisser un commentaire

Y a des klicks qui se perdent

À plusieurs reprises dans ma lecture de À travers la mer des soleils, le deuxième volume du cycle du Centre galactique de Gregory Benford, j’ai été interloqué par l’emploi d’une mesure de distance dont la valeur n’était expliquée nulle part, … Continuer la lecture

Publié dans Qu'est ce qu'on va devenir ?, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec | Laisser un commentaire

Pour qui le bon nonos ?

PAS pour un sale clébard en tous cas. Je me tue à vous le dire, généralement en vain, alors peut-être qu’avec quelques photos ça sera plus convaincant.

Publié dans J'm'énerve pas, j't'explique, On n'a pas des métiers faciles, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec , | Laisser un commentaire

On n’attrape pas les vieux oiseaux avec de la balle de grain

Ceci dit, je suis quand même d’un âge, comme me dit si élégamment mon adjointe. Et l’expérience vient avec l’âge, et non en trucidant des bestioles innocentes dans des souterrains obscurs pour leur voler leurs économies durement gagnées… Les jeunes … Continuer la lecture

Publié dans Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Gare à l’intox(o) !

Je sais bien que la plupart de mes lectrices ne sont a priori plus concernées par le sujet, et que par ailleurs certaines sont bien au courant, mais un petit rappel ne fait pas de mal : NON, se débarrasser … Continuer la lecture

Publié dans Dur dur, la culture, J'm'énerve pas, j't'explique, Quand tu sais pas, tu m'demandes | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Murphy’s rule

Firing any firearm (from small arms to artillery) into the air at an elevation of 50°-90° reduces its range to 80% normal. GURPS Low-Tech, dernière édition Même si je comprends et admets la nécessité de simplifier les choses pour une … Continuer la lecture

Publié dans Dur dur, la culture, JdR, Quand tu sais pas, tu m'demandes, Références cryptiques | Marqué avec | Laisser un commentaire