Tante Horst dit non à la censure

"Tu n'es pas seul(e)", affiche bilingue allemand-turc contre l'homophobie et le racismeKein Bock auf NazisLe Likörchenkollektiv (Collectif des Petites Liqueurs), qui gère le bar Tante Horst, dit non au racisme et à l’homophobie. C’est écrit sur une jolie affiche bilingue Allemand-Turc collée dans sa vitrine. Il dit non aux Nazis, comme c’est aussi indiqué sur sa porte d’entrée.

Et ce mois-ci, Tante Horst dit également non à la censure. Plus particulièrement celle qui cible depuis quelques temps certaines librairies alternatives de Berlin, où la police a fait plusieurs décentes et confisqué à plusieurs reprises des brochures. Le gérant d’une de ces librairies passe même actuellement en procès. Motif : certaines publications appelleraient publiquement à commettre des actes délictueux et enfreindraient la loi allemande sur les armes.

Décidément, que ce soit pour orwelliser tous les aspects de nos existences, pour bouter les pauvres hors des centres-villes ou pour vomir indéfiniment les mêmes débats foireux sur l’immigration ou le multiculturalisme, le couple franco-allemand semble actuellement à l’unisson.

This entry was posted in immer wi(e)der and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Tante Horst dit non à la censure

  1. Oursino says:

    Vive la liberté d’expression! Faut croire que certains ont peur d’autant plus avec la vague déferlante des pays nord africain.

  2. Transfo says:

    Ca va Oursino, tu ne te sens pas trop seul dans la zone des coms 😉 ?

    En même temps, un Oursino qui commente frénétiquement des posts sur Berlin, ça me paraît dans l’ordre des choses (même si l’étymologie n’est pas d’accord apparemment)

  3. Oursino says:

    Faut bien te motiver à nous pondre des articles supers intéressants!
    Signé: Bärino ;o)

Leave a Reply