Aller au Clash

Le Clash, toujours sans flashIl y a des tas de raisons d’aller au Clash.

Dont le fait que c’est le bar collectif le plus grand, le plus punk et, tant qu’à faire, le plus proche de chez moi de tout ce que j’ai testé jusque là. Au moins cinq minutes à pied. Que demande le pueblo ?

Mehringhof

Enfin punk… On y rencontre quand même un chirurgien Dubaiote “en Europe pour affaires” qui n’a pas eu le temps de poser la cravate avant de venir, et un consultant Sahraoui qui parle passionnément de Hambourg et de business “oui, mais social”.

Et qui conseille chaleureusement d’aller faire un tour à Szczecin (Stettin).

Parce qu’à 150 bornes d’ici, il y a la mer ET la Pologne. Gute Idee.

This entry was posted in immer wi(e)der and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to Aller au Clash

  1. Oursino says:

    Excellent ton “des tas de raisons d’aller au Clash”!

Leave a Reply