Kro gastronomique

yi.png Puisque les sushis et makis sont chers et loin : faisons-les nous-mêmes. C’est plus long quele “Allo sushis”, mais plus ludique. Curieusement, faire des sushis, c’est plus inquiétant de beaucoup d’autres plats. Outre la quête du poisson frais, mais vraiment frais, il y a un côté “exotique-raffiné”, je ne sais pas… alors qu’on voit bien dans les bars à sushis que a n’a pas l’air compliqué… et bien qu’on possède tout le matériel, Lotin (qui n’hésite pas à faire son foie gras), n’a encore jamais osé se lancer. Poussé au crime par une copine… ils ont fait les courses.

Tout d’abord, je ne résiste pas à vous mettre cette photo de Yoshi, au mieux de sa forme… Il n’aime pas le poisson.

Alors : les sushis : préparons le décor.

su1.png

des carottes, courgettes, concombres, radis, gingembre et bananes en lamelles, des coupelles et des baguettes

su2.png

De la Tsingtao, des chips au wasabi, du tofu grillé (seule forme sous laquelle le tofu a un goût).
Heureusement que c’est le nouvel an chinois, sinon, Lotin aurait sûrement pas trouvé tout ça.

Ensuite, on se lance : le riz vinaigré sur l’algue

su3.png

on ajoute le fourrage (exemple saumon + avocat) + un chouilla de wasabi

Roulez jeunesse en tassant bien :

su4.png

Et hop !

su5.png

Pas si dur… d’ailleurs, Leirnette en a fait elle-même.

Restaurant Le Rallye
95 bd Carl Vogt à Genève

rallye.png

Vous n’allez pas me croire : j’ai trouvé un restau pas cher à Genève.
Le menu du jour est à 15 francs, ce qui nous fait 11,50 €. Pour ce prix, vous avez le choix entre 3 plats du jour de type “cuisine familiale” + un dessert. Et vous êtes tenu de prendre une boisson payante non comprise (ce qui vous fait en fait le menu à 18 francs). Tarif imbattable, restau sympa, cuisine simple et bonne.

Café Le Jules Verne
20 rue Jean Violette à Genève

jv.png

Restaurant discret… tellement discret qu’on peut passer devant dans le voir… on entre par une petite porte, pas d’enseigne, pas de vitrine, juste une ardoise au mur extérieur qui vous dit que ça doit être par là. Et un store extérieur avec écrit dessus Café Jules Verne en tout petit.
Plusieurs plats du jour vers 25 francs, un menu : plat seul à 19 -. (c’est l’abréviation du francs suisse, maintenant, vous saurez), plat + dessert à 26-. et bien sûr, la boisson en plus.

j’ai pris des raviolis aux épinards à la fêta, c’était excellent.

Bon, le meilleur rapport qualité – prix – confort, c’est les petits plats préparé par Lotin réchauffé dans mon micro-onde au boulot. La semaine prochaine, y’aura de la Chowder…

Ce contenu a été publié dans Chats, Culinaire, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Kro gastronomique

  1. François dit :

    L’abréviation du franc suisse, c’est pas encore tout à fait ça 😉 C’est 19.- (note le point avant le trait).

  2. leirn dit :

    Zut, la honte. Je me trompe tout le temps sur mes notes de frais. Et en le tapant, j’ai hésité…

  3. Maud dit :

    Gaffe, point trait c’est aussi l’abréviation de l’euro allemand…

Les commentaires sont fermés.