Kro sensationnel : A cinq mois, il réchappe de justesse à une avalanche

luk-2013-01-28-18-28.png L’ambiance française homophobe ne me donne pas trop l’envie de rire en ce moment, heureusement, il y a de temps en temps quelques pancartes…

Pour cette Kro, je vais céder au sensationnalisme avec le titre suivant :

A cinq mois, il réchappe de justesse à une avalanche

Un peu de lecture avec Hunger game de Suzanne Collins, mais aussi avec le film de Gary Ross

Et le début d’un feuilleton à suspens : les travaux dans la maison.

A cinq mois, il réchappe de justesse à une avalanche

Je pense que vous avez compris de qui je parle.

En ce moment, Calcifer fait quelques sorties dans la neige. A force de regarder les petits oiseaux picorer les graines de la mangeoire, il a envie de les voir d’un peu plus près. (Je ne sais pas s’il sait déjà si c’est mangeable, mais il se doute qu’on peut sauter derrière eux).

Comme il a neigé, il s’avance prudemment dans le jardin. Il essaie de faire comme les elfes et de marcher à la surface de la neige, sans s’enfoncer. Comme il a bien gelé, il y arrive presque, pour peu qu’il marche prudemment.

Or, après le gel, vient le dégel, voire, la débâcle au niveau du toit. Un grand pan de neige a glissé des tuiles pour atterrir à quelques dizaines de cm de lui. Il s’est instantanément téléporté au fond du jardin avec la queue en mode « renard ».

cal1-2013-01-28-18-28.png

(A noter : il est bien à la surface de la neige).

Lotin est allé le sauver et l’a ramené à la maison. Il ne l’a plus lâché de la journée.

cal2-2013-01-28-18-28.png

Depuis, il refuse de sortir de nouveau.

Hunger game de Suzanne Collins et le film de Gary Ross

adult_book_cover-2013-01-28-18-28.jpg

J’étais sûre d’avoir fait une Kro du film, et en fait non. Alors, maintenant que j’ai lu la série, je me rattrape. Hunger game, c’est une série qui fait fureur chez les ados. Je me sens un peu obligée de me tenir au courant, pour des raisons professionnelles, au moins et puis, j’ai vu tous les Twilight, alors, y’a pas de raison. Hunger game, c’est de la SF. Dans un futur post-apocalyptique, 12 districts vivent dans la pauvreté sous le joug d’une capitale à laquelle ils fournissent vivres, fournitures et le reste. Il y a longtemps, les districts se sont révoltés et ils ont perdu. Depuis, ils sont obligés de remettre, en guise de tribut, 2 jeunes gens, un garçon et une fille tous les ans pour une sorte de jeux du cirque dans lesquels ils se battront à mort. Le vainqueur deviendra un héros.

Dans le district 12, district minier à la Germinal, Catniss une jeune fille de 16 ans tente de faire survivre sa mère et sa soeur depuis que leur père est mort dans un coup de grisou. Le jour du tirage au sort des tributs, sa soeur de 12 ans est choisie. Elle se porte alors volontaire.

19851874.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx-2013-01-28-18-28.jpg

Là, comme ça, ça n’a pas l’air original, un jeu à mort ultra télévisé pour distraire une société de riches vivant en dictature. En fait, il y a pas mal de bonnes idées, de situations inattendues, de trames scénaristiques qui ne prennent pas du tout la direction que prend classiquement ce genre d’histoire.

C’est 12000 fois moins mièvre que Twilight (je sais, c’est pas dur). En particulier, l’histoire d’amour est beaucoup plus évolué, moins dans le sirupeux gluant (même s’il y a tout de même une affaire de triangle amoureux qui va se dérouler le long des 3 tomes). C’est également beaucoup plus cruel, comme histoire, avec des morts, de la torture, bref, on est dans une dystopie, pour de vrai.

Le seul soucis, c’est qu’il n’y a que le premier tome qui soit vraiment original. Il se lit d’une traite. Le deuxième est sympa, mais manque déjà de souffle. Le troisième n’apporte pas grand chose qui éveille l’attention… si ce n’est la fin, inattendue, ça rattrape.

Le film respecte pas à pas le livre en fournissant une illustration tout à fait satisfaisante. Bref, je conseillerai la lecture du tome 1 et 2 (ça se lit vite, c’est plaisant). Ensuite, ben, le 3 pour savoir la fin.

Le début d’un feuilleton à suspens : les travaux dans la maison.

Voilà, on se jette à l’eau, on franchit le pas, on a pas peur : on fait faire des travaux dans la maison. On sait bien que tous les récits de travaux qui se raconte autour de nous sont hyper angoissants et ça fait hésiter. On a tenté de mettre les chances de notre côté : un architecte expert pour les tribunaux en cas de litige, qui nous sert de maître d’oeuvre, un plombier et des tapissiers carreleurs plaquistes choisis par ses soins. Aujourd’hui, tout ce monde là a mesuré la maison dans tous les sens. Le but : 2 salles de bains (dont une créée de toute pièce à l’étage) et une chambre pour Leirnette redécorée. Calcifer a approuvé notre sélection, il a même beaucoup reniflé le plaquiste.

On attend les devis, on vous tiendra au courant.

Ce contenu a été publié dans Chats, Films, Lectures, maison, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Kro sensationnel : A cinq mois, il réchappe de justesse à une avalanche

  1. alaure dit :

    C’est marrant, les chats aiment beaucoup les ouvriers et ouvrières du batiment, y doit y avoir un truc avec les odeurs de platres et de colle… (Bon, mon chachat est addict à la colle et aux sacs plastiques… )
    Bref, bon courage pour les travaux, et vive les survivants d’avalanche !

  2. leirn dit :

    Le fioul aussi. Mon chat adore le chauffagiste.

  3. fred dit :

    Il est vraiment trop mignon Calcifer ainsi « vautré » sur Lotin !
    J’vais finir par reprendre un chat si ça continue !

Les commentaires sont fermés.