Kro éclectique

freita-2014-08-15-00-03.jpg

Les sacs Freitag

Urgences les 15 saisons

Les gardiens de la Galaxie de James Gunn avec Chris Pratt et Zoe Saldana

Les sacs Freitag

La marque Freitag est très connu en Suisse. On voit très fréquemment ces sacs faits en bâche de camion, avec une bandoulière en ceinture de sécurité. Ils ont été conçus en dans les années nonantes à Zurich, et sont adaptés pour traverser la jungle urbaine à vélo. En particulier sous la pluie.

freitag-mid-size-messenger-2014-08-15-00-03.jpg

Les sacs Freitag ont différentes caractéristiques : ils sont chers, ils sont uniques (la toile est découpée dans une bâche de camion et tous les motifs sont donc différents), ils sont étanches et indestructibles. Ils sont également à la pointe du design et trop cool.

Il existe toute sorte de format, ici, vous voyez le plus courant, le Dragnet, ou son copain, un peu plus grand, le Dexter. C’est celui qu’a choisi Leirnette pour fêter son bac français.

Et j’avoue que ça me donne à penser… http://www.freitag.ch

Urgences les 15 saisons

f6b14f61-2014-08-15-00-03.jpg

Il y a un an ½, je me suis fait offrir pour mon anniversaire le coffret Urgences, au grand dam de Leirnette qui vraiment, vraiment, n’en voit pas l’intérêt. On avait déjà presque tout vu, sauf quelques épisodes de l’avant dernière et l’essentiel de la dernière.

15 saisons plus tard, il n’y a pas de doute, c’est une excellente série. Pourquoi ? Je n’en sais rien.

Honnêtement, je ne saurai pas dire ce qui m’intéresse dans les différents épisodes, qui racontent tout de même une succession de patients qui servent de support à des histoires de coeur parmi le personnel, avec reconfiguration des possibles à n’en plus finir.

er_saison15-2014-08-15-00-03.jpg

Le succès d’Urgences, c’est très probablement des personnages attachants qui se sont renouvelé tout au long de la série. Tout la subtilité, c’est de changer de personnage, en refaisant un peu les mêmes : le chirurgien noir brillant et arrogant (Benton) sera remplacé par un médecin noir et arrogant mais pas tout à fait pareil (Pratt). L’infirmière cheffe super compétente (dont la vie privée est compliquée) qui songe à devenir médecin (Hattaway) sera remplacée par une infirmière cheffe (dont la vie privée est compliquée) super compétente qui deviendra médecin qui sera remplacée par une infirmière cheffe (dont la vie privée est compliquée) super compétente qui deviendra infirmière de bloc. Le pédiatre beau gosse mais instable (Doug Ross) sera remplacé par le médecin beau gosse (Kovac) mais instable (pour d’autres raisons). En même temps, au delà de ces archétypes, la série a toujours été à la pointe de l’actualité : la guerre en Yougoslavie, le Golfe (et le syndrome de la guerre du golfe que l’armée ne veut pas prendre en compte), l’homosexualité, l’homoparentalité, le SIDA, le harcèlement sexuel, les mères porteuses, le système de santé minable au Etats-Unis, etc.

Et de temps en temps, des personnages plus improbables, un interne rock star (Barnett), une future chirurgienne geek de la médecine mais peu sûre d’elle (Neela), un médecin gaffeur, à côté de la plaque, et même un peu nul… qui deviendra compétent et sensible (Morris). Curieusement, un personnage central un peu inattendu pour les premières saisons : un médecin chauve, gentil, compétent mais pas carriériste, qui a un peu de mal avec sa vie privée (Green).

Et des personnages plus polémiques comme Kerry Weaver (on en a beaucoup parler, Lotin et moi et on était pas d’accord).

405662-2014-08-15-00-03.jpgLes gardiens de la Galaxie de James Gunn avec Chris Pratt et Zoe Saldana

C’est un film de super héros, mais qui ne se prend pas au sérieux, contrairement aux autres. Nous avons certes des personnages archétypiques : le beau gosse mauvais voyou mais tendre (Yann Solo) et la tueuse sexy (Les James Bond girls méchantes). A cela, on ajoute une grande brute, un arbre humanoïde qui ne dit que « Je s’appelle Groot », un raton laveur génétiquement modifié.

Tout ce monde là est plutôt occupé à tenter de s’entre-tué ou à livrer les autres au plus offrant. Mais devant une menace qui va détruire la galaxie, bien que l’altruisme ne soit pas leur fort, ils vont s’associer. Parce que le problème avec la destruction de la galaxie, c’est surtout qu’ils y vivent et ils n’en ont pas d’autres en rechange.

417907-2014-08-15-00-03.jpg

A l’arrivée, un scénario rigolo, parfois conventionnel à en être parodique, mais avec des personnages qui ont des actions souvent inattendues. A l’arrivée, les Gardiens de la galaxie, c’est un succès qui change des films de super héros plein d’honneur et de dévouement.

Ce contenu a été publié dans Films, Pelleteuses, vêtements et inclassables. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Kro éclectique

  1. Séverine dit :

    Bon Isabelle t’es pénible, je veux un sac Freitag maintenant! Alors que j’ai déjà des milliards de sacs!!! Tu mérites que je récupère pas mes super chaussettes à nounours!

  2. leirn dit :

    oh ! c’est toi, les chausettes à nounours ?

Les commentaires sont fermés.