Kro de Martinique I

pan-2014-10-25-19-201.png

Pour un congrès, quelques jours à Fort de France. Je ne suis jamais allée aller outre mer, alors, je suis un peu intriguée.

Vol avec Corsair… rien de spécial, un punch planteur pour commencer le repas. Une chose quand même : la ventilation de l’avion nous a congelé… C’est pour cela que…

arrivée à l’aéroport Aimé Césaire, il fait 30°, ça nous fait un choc.

Un gentil chauffeur de taxi qui ressemblait lui-même à Aimé Césaire nous a emmené à l’hôtel.

piscine-2014-10-25-19-201.png

La nuit tombe très tôt. A 17 h, le soleil décline. A 18 h, il fait nuit. Curieusement, ce n’est pas particulièrement un pays qui vit tard, puisque la nuit tombe tôt. En outre, comme on est pas très loin de l’équateur, il n’y a presque pas de variation.

Nous sommes à la fin de la saison humide, qui finit officiellement en novembre. Il y a encore de grosses averses de 10 minutes.

Et ensuite, il fait beau de nouveau.

bato-2014-10-25-19-201.png

Nous logeons à Schoelcher, nom du ministre des colonies qui abolit l’esclavage en 1848. La ville est située dans la large baie de Fort de France.

Nous sommes donc côté mer des Caraïbes, sous le vent. Les Alizés soufflent en permanence mais comme nous sommes protégés par l’ile, la mer est particulièrement calme.

sol-2014-10-25-19-201.png

En Martinique, beaucoup de choses sont plus grosses que la normale :

Cette chenille (Lotin dit qu’elle s’est échappée d’Alice au pays des merveilles)

cheni-2014-10-25-19-201.png

les lézards :

lez-2014-10-25-19-201.png

des insectes volants ressemblant à des bombardiers, des légumes de tailles inhabituelles :

caro-2014-10-25-19-201.png

Difficilement reconnaissable : un avocat.

avo-2014-10-25-19-201.png

Et aussi des légumes et des fruits dont je ne connaissais pas le nom et qui restent à ce jour mystérieux.

Ce contenu a été publié dans Tourisme, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Kro de Martinique I

  1. maman dit :

    ça fait rêver!!

  2. fred dit :

    Woah ! le lézard qui prend même la pose en regardant l’objectif !
    La classe !

Les commentaires sont fermés.