Kro

Une vie de chat de Geluck

Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal

Battlestar Galactica, Saison IV

Une vie de chat de Geluck
geluck1.jpg

Dernier Tome des aventures du Chat, matou en costume habitué aux jeux de mots vaseux. Ce nouvel album est composé à moitié de vieux inédits et de nouveau dessins. On s’aperçoit que le chat est resté assez égal à lui même tout le temps. En effet, à part quelques clins d’oeil à l’actualité, le Chat est la plupart du temps intemporel.

Un chat qui plaira aux amateurs de Chat, en somme.

Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal de Steven Spielberg avec Harrisson Ford

indiana-jones-et-le-royaume-du-crane-de-cristal-indiana-jones-and-the-kingdom-of-the-crystal-skull-indiana-jones-4-2007-diaporama-portrait.jpg

Indiana a vieilli, son père est mort, la guerre contre l’Allemagne nazie est finie, nous sommes en pleine guerre froide matinée de McCarthysme. Le point fort de cette histoire : la reconstitution historique des Etats-Unis dans les années 50. Le point faible : le manque d’inventivité de l’histoire. Le Grand Mystère, cette fois-ci, ce sont les Ptits Gris, les extraterrestres. Sur le coup, je dois dire que j’ai un peu tiqué… l’Arche d’Alliance, le Gral, c’est une chose, Roswell… ça me faisait un peu tiquer. Mais en fait, ce n’est pas très grave : on a quand même une cité antique, des pièges, des vilaines bêtes… la routine. On a aussi une histoire d’amour entre personnes pas toute jeunes… je me dis que les réalisateurs de “film pour jeunes“ commence à approcher la soixantaine et sont tentés d’aborder d’autres thèmes que l’amour entre les jeunes premiers (voire Spielberg et Karen Allen sur la photo). A part, c’est ni bon ni mauvais, largement téléphoné de bout en bout, regardable en partageant une pizza et voilà tout.

Battlestar Galactica, Saison IV

battlestar-galactica-l.jpg

Un rêve de Silons…

Il y a quelque chose de pourri au royaume des Silons : chaque modèle étaient supposés parler d’une seule voix pour tous. Et un conseil avec un représentant de chaque modèle était supposé être souverain… Mais voilà qu’autour de la question du sort des humains et aussi de l’identité des 5 modèles inconnus, l’unité vole en éclat.
C’est la ”trame Silon“ la plus intéressante. La ”trame humaine“ procrastine dans le mystique de manière aussi statique que inintéressante. Pour vous dire, on a regardé 2 fois deux épisodes en ayant oublié qu’on les avait déjà vu quelques mois plus tôt. Mais on avait bien bien envie de savoir où on allait, alors on a tenu jusqu’au bout… bien nous en a pris, les 2 derniers (allez, les 4 derniers) épisodes sont très bien et mettent enfin un coup de pied aux fesses à l’histoire. Un très bon cliffhanger pour la dernière saison…

Vous vous souvenez de mon beau bureau ?
J’ai pris quelques photos par la fenêtre du bureau d’en face, pour vous faire profiter de la vue :

sp-a0289.jpg

sp-a0288.jpg

Et pour finir, dans mon bureau où je suis toute seule, j’écoute de la musique grâce à deezer.com. C’est légal et y’a de tout…
Et particulier, je m’amuse à réécouter de vieilles chansons que j’aime dont j’avais oublié l’existence.

Et grâce à deezer et à la nouvelle version de WordPress, je peux même vous les proposer. Alors, musique :


Discover Natacha Atlas!
Ce contenu a été publié dans Chats, Films, Lectures, Musiques, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Kro

  1. fred dit :

    on ne dit pas plutôt « CYLON » ? (signé le mec un poil tâtillon)

Les commentaires sont fermés.