Kro

une_liberation_150-2011-10-7-21-57.jpg Pour commencer, la très belle une de Libération, qui a par ailleurs twitté : « c’est l’histoire d’un mec, iMeurt. » Je pense que je vous avez compris à quoi je fais allusion… Pour autant, les Kro continuent avec MacJournal, tapée sur MacBook air…

Identité secrète de John Singleton avec Taylor Lautner

Bienvenue à bord de Eric Lavaine, avec Valérie Lemercier, Franc Dubosq, Gérard Darmon et Lionel Astier

 

19813211.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20110916_104354-2011-10-7-21-57.jpgBienvenue à bord de Eric Lavaine, avec Valérie Lemercier, Franck Dubosq, Gérard Darmon et Lionel Astier

Isabelle est DRH d’une grande entreprise de croisière. Son patron, c’est aussi son amant, Jérôme Berthelot. Mais voilà que Jérôme trouve que c’est trop compliqué comme vie. Alors, il licencie Isabelle et la plaque. Or, il est à la veille d’une grande croisière inaugurale dans les Caraïbes. Pour se venger, Isabelle engage pour cette croisière Rémy Pasquier, imbécile heureux, animateur nul et inconscient, dans l’espoir qu’il sabote la croisière.

 

 

19782191.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110720_042027-2011-10-7-21-57.jpg

Je ne suis pas fan de Dubosq. Mais j’aime bien tous les autres. La bande annonce avait l’air drôle… on y est allé. Les comédiens sont très bien, Darmon fait un beau responsable de croisière épuisé qui tente de gérer des situations intenables, Lemercier se venge avec application, Astier la joue faux-cul pour tenter de se faire pardonner… Et Dubosq flanque le bazard avec un ahurissement jamais démenti.
Bref, si j’ai peut-être trouvé un moment un peu long, c’est un film qui permet de s’amuser un vendredi soir. Une mention spéciale à Enrico Mathias, très drôle dans l’auto-dérision, qui après avoir fait l’Olympia avec Brassens, monte sur scène avec Rémi Pasquier dans un spectacle pour enfant pour jouer un roseau.

19789234.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20110802_024418-2011-10-7-21-57.jpgIdentité secrète de John Singleton avec Taylor Lautner

Nathan fait des rêves curieux, il a l’impression de mener une vie qui n’est pas la sienne. Et voilà qu’en regardant un site d’enfants disparus, il voit sa photo.
Voici un nouveau genre : le teenmovie d’espionnage. Et pour cela, on prend le beau gosse musclé de Twilight, le loup-garou le plus sexy à l’ouest du Mississipi, si on en croit les filles de moins de 18 ans. On lui fait faire quelques cascades, on le flanque d’une jolie fille et on agrémente le tout avec des tueurs et des espions. Le résultat, c’est un honnête film d’action, un scénario un peu facile, des péripéties oubliables, mais c’est mieux que le teenmovie de base.

 

L’aspirateur Roomba

Unknown-2011-10-7-21-57.jpeg

Ca fait longtemps qu’on y songeait. Lotin a lu de nombreux tests comparatifs : efficacité, bruit… Les mouvements aléatoires, est-ce mieux qu’une cartographie du terrain ? Roomba ou ses concurrents ?
Est-ce qu’il s’arrête à la moindre touffe de cheveux longs ?
Est-ce qu’il va terrifier le chat ?

image-12-2011-10-7-21-57.png

Internet ne manque pas d’images de chat passant l’aspirateur, mais tout de même, faut-il les croire sur parole ?

Finalement, un roomba est arrivé à la maison. Je ne vais pas vous refaire la fiche technique et les tests de performance, y’en a plein internet.

Pour faire simple et pour résumer :
Oui, ça aspire bien
Non, le bruit est raisonnable (pas totalement silencieux mais on peut discuter sans avoir besoin d’élever la voix)
Certes, à force de ramasser des cheveux, ses brosses se bloquent et il faut le nettoyer. En même temps, une brosse d’aspirateur, ça se nettoie.
Oui, il met du temps à nettoyer la maison, puisqu’il fait des mouvements aléatoires. C’est vrai qu’on va plus vite avec un aspirateur, mais il travaille tout seul.
Non, il n’ouvre pas les portes.
Oui, il peut s’enfermer bêtement tout seul dans les toilettes.
Oui, il passe sous le lit, en revanche, il faut qu’on change de chaises : leurs barres au niveau des pieds sont trop basses.
Oui, il gère bien les obstacles : il n’aspire pas les rideaux, il aspire les croquettes, il ne reste pas bloquer bêtement dans un mur.
Non, il ne va pas absolument partout, ne se faufile pas derrière les portes, ne fait pas les toiles d’araignée dans les angles du plafond.
Oui, c’est programmable.
Oui, il est capable de retrouver sa base tout seul, on ne l’a jamais retrouvé en train d’errer dans la maison. Sa base est cachée sous une table basse, ce qui fait qu’il est invisible.

Donc : c’est moins efficace qu’un aspirateur piloté par un humain. En revanche, ça tourne tout seul et garde la maison propre sans qu’on ait à y penser.
En outre, ça rend l’aspiration ludique. Quant à Yoshi, après la première surprise passée, il s’en fout. Nous qui pensions que ça allait l’occuper l’hiver…

Aujourd’hui, nous avons eu 2 tentatives d’avalage : il a tout mangé un lacet, mais il a dû s’arrêter à la chaussure et appeler au secours. Il a également tenté de manger la souris jouet du chat.

Ce contenu a été publié dans Films, Info, maison, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Kro

  1. Laflo dit :

    Bienvenue à Roomba, cet être autonome qui ne peut pas être foncièrement mauvais puisqu’il mange des croquettes pour chat & fait le ménage 😉 Il va falloir acheter un autre lot de souris qui couine sinon Yoshi ne pourra jamais s’en faire un copain !

  2. mebahel dit :

    Ooohh un machin tout rond qui fait la besogne ancillaire tout seul !!!

    Dis donc Leirn, connaîtrais tu ceci :
    Thierry Hoquet,« Cyborg philosophie », sous-titré Penser contre les dualismes.

    Pas encore écouté l’émission là
    http://www.franceculture.com/emission-place-de-la-toile-cyborg-philosophie-2011-10-08.html

    Si tu en as déjà causé ici, mille excuses, ca veut dire que j’alzheime…

Les commentaires sont fermés.