Kro de quelques nouvelles locales et de films

jardin-2011-11-5-20-58.pngLe jardin vire à l’automne et Lotin joue avec les fonctionnalités photographiques du nouvel i-phone.

Intouchable de Eric Toledano et Olivier Nakache avec Omar Sy et François Cluzet

Polisse de Maïwenn avec Joey Starr, Karin Viard, Marina Foïs, Nicolas Duvauchelle

 

 

 

 

 

 

Intouchable de Eric Toledano et Olivier Nakache avec Omar Sy et François Cluzet

19806656.jpg-r_160_214-b_1_CFD7E1-f_jpg-q_x-20110905_040449-2011-11-5-20-58.jpg
Philippe, un riche aristocrate, a eu un grave accident qui l’a laissé tétraplégique. Driss sort de 6 mois de prison pour braquage d’une bijouterie. Philippe recrute un nouvel aide soignant à domicile et Driss se présente. Il ne veut pas réellement le poste, il n’imagine d’ailleurs pas vraiment que quiconque veuille l’embaucher. Il a juste besoin d’une signature en bas d’un papier d’assedic attestant qu’il s’est bien présenté. Philippe qui s’ennuie tellement, embauche Driss, se disant plus ou moins qu’il a rien à perdre et que ça le changera.
C’est vraiment une association inattendue et qui va fonctionner au bénéfice des deux.

 

intou-2011-11-5-20-58.png

Evidemment, l’exercice est périlleux : un film avec un noir et un handicapé… et on ne fait pas les choses à moitié : un noir de banlieue qui sort de prison et un tétraplégique. Pas un petit délinquant et un gars simplement paralysé des jambes. Plus qu’un film sur le racisme, c’est un film sur le handicap moteur. Et en le voyant, je me rends compte que c’est même le premier vrai film sur le handicap moteur que je vois.
Ce n’est ni larmoyant, ni plein de bon sentiments, et c’est vraiment très drôle. C’est rempli de blagues qui pourraient être de mauvais goût, mais elles ne sont pas de mauvais goût, parce que ni Philippe, ni Driss n’y mettent de méchanceté. Ils se respectent mutuellement et se considèrent mutuellement comme des êtres humains à part entière.
Omar Sy est un bon acteur qui méritera d’être vu dans d’autres types de films. En tout cas, vu la foule dans la salle, ce film va avoir du succès.

Polisse de Maïwenn avec Joey Starr, Karin Viard, Marina Foïs, Nicolas Duvauchelle

C’est un film qui prend la forme d’un reportage sur la Brigade des mineurs, à Paris. On y voit les affaires qui se suivent, les coups de gueules et la solidarité entre les membres de la brigade. C’est un film dur, parce que la brigade des mineurs, c’est la pédophilie, la violence sur enfant, les viols en bande, les enfants sans papier séparés de leur mère…
Quand ils rentrent chez eux, les flics de la brigade ont du mal à raconter leur journée de boulot à la famille. On a pas tellement envie de raconter des choses comme ça. Alors ils se renferment. Pas facile d’être joyeux ou joyeuses en rentrant du boulot. Pas facile non plus de garder une vie de famille.

Polisse-2-2011-11-5-20-58.jpg
C’est un très bon film qui ne donne pas particulièrement foi en l’humanité, et plombe un peu l’ambiance. En sortant de la salle, les spectateurs murmurent, encore un peu secoués. Le quotidien de la brigade défile : des inculpations, des problèmes en suspens, des bonnes nouvelles, des coups durs, des histoires d’amour et de séparation. Heureusement, parfois on rit au commissariat, et c’est un soulagement, pour les flics, comme pour le public. On rit de situations au fond pas drôles, mais il faut bien lâcher la pression.

polisse07-2011-11-5-20-58.jpg

Tous les acteurs sont bien, mais celui qui m’a le plus bluffé, c’est Joey Starr. Franchement, je ne pensais pas qu’il pourrait être aussi bon. Par ailleurs, il y a un second degré à le voir jouer un flic. Bref, Polisse, c’est pas drôle, mais ça en vaut vraiment la peine.

Ce contenu a été publié dans Films, Jardin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Kro de quelques nouvelles locales et de films

  1. maman dit :

    Justement le club de l’amitié nous propose une sortie au ciné pour aller voir « les intouchables ».D’après ce que tu en dis pourquoi pas?

Les commentaires sont fermés.