Kro à Barcelone : shopping

photo-2012-02-16-23-461.jpg

Il a fait froid, très froid, très très froid. Une bise à -15 ou -20, impossible de sortir pendant 15 jours, ou alors fugitivement, de la maison au bus, du bus au boulot, etc. Au moment où j’ai pris les billets pour Barcelone, je ne savais pas qu’il ferait si froid, ici. Au fur et à mesure que la date du départ approchait, je me réjouissais à l’idée d’aller dans un endroit où la température est positive.

Et c’est un succès : à Barcelone, il faisait 10°.

temp-2012-02-16-23-461.png

Dans l’Avinguda del portal de l’angel, il y a un thermomètre géant.
Je promets, je ferai une kro intello et artistique sur Barcelone, mais en attendant, commençons par du futile…

Barcelone est aussi (mais pas seulement) un temple de shopping. Quelques pâtés de maison d’intervalle, on peut voir plusieurs Zara, Mango et Desigual…
Surtout Desigual, la marque sur laquelle je bave actuellement sans jamais avoir acheté parce que trop cher.

Là, pendant les soldes, dans une ville où Desigual est tout à fait mainstream… Le choc, ça a été l’hôtel :

hotel-2012-02-16-23-46.png

Voici la façade de l’Hôtel Barcelona Catedral, situé 10, Carrer dels arcs. La vasque blanche, c’est l’entrée. Les arcades situées à gauche et à droite de cette entrée, des vitrines Desigual.

hm-2012-02-16-23-461.png

Voici l’entrée monumentale d’H&M. Vous voyez la taille des gens à l’intérieur, devant l’écran géant ?
Et le pire, c’est qu’à 500 m de là, il y a un autre H&M, à peine plus petit.

ng-2012-02-16-23-461.png

Et cette entrée monumentale-ci, c’est une sorte de Galerie Lafayette (Manor, pour les Suisses). Là encore décorée par d’énormes lanternes.

En fait, il suffit simplement de faire du shopping pour comprendre que Barcelone est un grand lâchage architecturale. Imaginez si de simples magasins bénéficient de pareils bâtiments, ce que doivent donner les monuments…

arene-2012-02-16-23-461.png

Nous voici Plaça d’Espanya. Au milieu, une fontaine monumentale. Au fond, un centre commercial. Ce sont d’anciennes arènes qui sont été reconvertie : la façade a été conservée et surélevée d’un étage… je me demande comment un tel exploit a été réalisé.

Ce contenu a été publié dans Tourisme, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Kro à Barcelone : shopping

  1. maman dit :

    remarquable !
    Quant à Yoshi dans le radiateur !!
    Leirnette a dû rêver devant les magasins H et M!

  2. François dit :

    Pour ce qui est des arènes reconverties, je fus de passage à Barcelone à l’époque du chantier. Si je ne me trompe, ils ont soulevé toute la façade et l’on reposée sur les nouvelles fondations après…

  3. leirn dit :

    (C’est pas Yoshi dans le radiateur, il est trop gros !!!)

    ok pour le soulevage des arènes… mais comment tout lever en même temps ?

  4. François dit :

    Télékinésie?

  5. leirn dit :

    probablement…

  6. François dit :

    Plus sérieusement, j’ai eu l’occasion de fréquenter un chef de projet d’un pont gigantesque (un des ponts qui relie l’île sur laquelle se trouve Copenhague au continent; je ne me souviens plus lequel). Le pont fait 11km de long et il a été assemblé en 100 éléments de 110 mètres de long. Les éléments été préparés sur la côte. Quand ils étaient prêts, ils étaient transportés au large par un bateau-grue! Donc, soulever des arènes, pourquoi pas?

  7. leirn dit :

    des grosses grues… Ca devait être qqch !

  8. François dit :

    Tu es en train de faire des essais d’habillage de ton blog? A ma première, puis à chacun de mes commentaires, son look a changé. Bizarre…

Les commentaires sont fermés.