Kro du Québec : Montréal et l’Ile Bizard

biz-2016-10-30-17-48-1.png J’ai une amie qui habite sur l’Ile Bizard, une petite île au nord de l’Ile de Montréal, dans le St Laurent. Elle porte ce nom parce qu’elle appartenait à Jacques Bizard, malgré tout, le nom fait un peu rêver.

Au milieu de cette ile, un somptueux et prestigieux terrain de golf et un parc nature qui fait tout l’intérêt de l’ile.

On peut y voir des cerfs de Virginie, des ratons-laveurs, des renards. Malheureusement pour moi, les animaux n’aiment pas tellement la pluie…

Je n’ai guère vu que des écureuils…

ile-2016-10-30-17-48-1.png

Voici la plage de l’Ile, il faut l’imaginer l’été, avec les gens qui nagent, les aires de pic-niques, les bateaux…

L’ile est surtout résidentielle avec des propriétés somptueuses, qu’on peine à apercevoir au bout d’un parc immense.

ile2-2016-10-30-17-48.png

Mais il y a aussi une partie avec des gens qui habitent à l’année et qui décorent pour l’Halloween… C’est tout de même à 1h30 de Montréal en voiture, et pas tout à fait à portée des transports montréalais.

Je n’ai pas fait de photos de Montréal, parce que je n’y étais que le temps d’un congrès, mais je répète, c’est une ville formidable.

Ce qui m’a frappée, en cette saison, c’est le nombre de sans-abris, mendiants, travellers, et personnes paumés manifestement camés aux alentours de l’UQAM (l’Université du Québec à Montréal). Tout d’abord, je me suis demandée si c’était une conséquence de la crise, mais je crois plutôt que c’est une conséquence météo : en hiver, il vaut mieux être en ville : l’UQAM est ouverte tard le soir, c’est un vaste lieu avec des tables et des bancs, et bien sûr, il y a l’immense ville souterraine.

tim-hortons-new-cafe-restaurant-2016-10-30-17-48.jpg

Néanmoins, il y a aussi une banlieue très populaire au nord de Montréal. Vendredi soir, je suis allée prendre un café avec un ma copine dans un Tim Horton : une chaine de magasin où on boit du café (mauvais) et où on peut acheter aussi des viennoiseries industrielles grasses et sucrées. Il y en a absolument partout au Québec. Je cherche un équivalent français… c’est en gros la restauration qu’on trouve dans une banale station service d’autoroute.

Le vendredi soir, il y a des familles populaires qui viennent au Tim Horton, comme on vient au restaurant, comme on sort pour boire un verre.

Elles viennent aussi jouer aux cartes, parents et enfants. Il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup d’endroits pour se retrouver dans cette banlieue un peu lointaine, à part des Mc do et des restaurants probablement beaucoup trop chers. Il n’y a pas de pub ou même de bars. C’est le Tim Horton, situé sur un parking de centre commercial qui fait l’affaire.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

One Response to Kro du Québec : Montréal et l’Ile Bizard

  1. Schuh Renée says:

    Beaux paysages et jolies maisons!

Comments are closed.