Kro qui lit quand même malgré les apparences

imgres.jpegJ’ai un oiseau qui siffle du Charlelie Couture.
Toute la journée dès qu’il fait beau, il siffle : “Comme un avion sans aile“, le refrain, indéfiniment. Faudrait qu’on vous l’enregistre.

Daywatch de Sergeï Lukyanenko

Miles Vorkosigan de Lois McMaster Bujold

Boobquake

Boobquake

boobquake.png

Pour commencer : une information un peu réchauffée parce que je la stocke depuis un moment, mais c’est une belle expérience de physique menée avec un esprit on ne peut plus scientifique.

Une blogueuse américaine Jen McCreight, a pris avec humour au pied de la lettre certains fondamentalistes ( Hojatoleslam Kazem Sedighi) qui ont associé le tremblement de terre à la tenue légère des femmes « women dressing immodestly ».

« Many women who do not dress modestly … lead young men astray, corrupt their chastity and spread adultery in society, which (consequently) increases earthquakes, » Hojatoleslam Kazem Sedighi was quoted as saying by Iranian media. Sedighi is Tehran’s acting Friday prayer leader.

Dans un esprit scientifique elle a demandé à toutes les femmes de mettre une tenue légère le 26 avril pour voir si plus de tremblements de terre se produisaient.  ( A quick clarification about Boobquake)
Le mouvement a été assez suivi mais les relevés sismiques suggèrent que… non, cela ne produit pas cet effet.

Daywatch de Sergeï Lukyanenko

daywatch.jpeg

Après Nightwatch, voici le tome 2, Daywatch, cette fois-ci sur une intrigue très différente du film du même nom, si ce n’est la scène d’ouverture du 1er film s’inspire de la scène d’ouverture du livre.
Pour revoir la Kro de Nightwatch.

C’est bien la suite du tome 1, si ce n’est qu’on est davantage centré sur la garde de jour et les Autres de l’Ombre. On y retrouve Anton, qui est tout de même le héros, avec ses histoires de coeur et ses états d’âme. Là encore on voit à l’oeuvre des deux beaux enfoirés que sont Zabulon, chef de la garde de jour et Gesar, chef de la garde de nuit, avec leurs plans retords à 12 niveaux et leurs manières de considérer les Autres comme des pions.

On y découvre aussi des considérations intéressantes autour du fait que Prague, c’est l’Europe, alors que la Russie, c’est différent… c’est la Russie.

Si le scénar est excellent, ce livre, encore plus que le précédent est bien bavard, j’ai failli craqué dans la première des 3 nouvelles qui composent le roman. Néanmoins, la qualité du scénar va me faire lire le tome III.

Miles Vorkosigan de Lois McMaster Bujold

Je continue tranquillement ma lecture de la saga. Ce tome est égal aux autres… Dans l’avion, il se lit vite, l’histoire est sympa. Dire que c’est la meilleure saga de tous les temps…

Ce contenu a été publié dans Lectures, Pelleteuses, vêtements et inclassables, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Kro qui lit quand même malgré les apparences

  1. Loïs dit :

    « boobquake » c’est un joli nom. Dire que cela provoque des secousses sismiques, même dans nos pantalons c’est un peu présomptueux…

    Sinon, si vous avez l’occasion d’enregistrer Charlélie Songbird, ce serait avec plaisir. Mais si vous mettez ça sur le net, faudrait faire attention que la sacem ne fasse pas un procès à votre petit rossignol.

  2. mohino dit :

    me voilà rassurée! quand on voit les tenues légères qui apparaissent avec le retour du soleil, on aurait pu croire que Toulouse n’existait déjà plus, détruite par un séisme!!!!!!!!

  3. Mh dit :

    Ton oiseau, c’est un merle très probablement. Chaque année, on attend le nouveau répertoire des nôtres.
    Nous avons eu la lettre à Elise « mirémirémisirédola » tout l’été…… Il y a eu celui qui recevait des coups de fils (je crois qu’il était chez SFR). Cette année, il a l’alarme de sa voiture qui déraille…. Le problème, c’est que c’est dès 5 heures du mat ! Suis obligée de mettre des boules quiès si je veux vraiment être sûre de dormir jusqu’au matin !

    Ce lien entre l’adultère et les les earthquakes !!! Faut-il se réjouir que tout le monde puisse s’exprimer ?!?

Les commentaires sont fermés.