Kro du trou noir

9780099510154-2011-08-16-17-01.jpgVacances en Vendée, du soleil, des mots fléchés de Femme actuelle, de la brioche, bref, vous voyez l’idée.
Du temps pour lire aussi ailleurs que dans un bus.
Yoshi est en vacances avec nous, contre son gré et fait des expériences culinaires.
Dans cette Kro :

The Twilight Watch
The Last Watch de Sergueï Lukyanenko

Le Whiskas Trou noir

 

 

The Twilight Watch
The Last Watch de Sergueï Lukyanenko

twilight-watch-225x300-2011-08-16-17-01.jpg

Les 2 premiers tomes de cette série ont été Khroniqués ici pour Nightwatch et là pour Daywatch.
« Anton Gorodetsky est un Autre de la Lumière. C’est à dire qu’il possède des pouvoirs de l’ordre de la “magie blanche” et il a décidé de les développer en faisant partie d’une organisation appelée : La garde de nuit. Son rôle : veiller à ce que les Autre de l’Ombre ne viennent pas faire du mal aux humains. Sauf que, c’est pas si simple. »

C’est ainsi que j’ai commencé ma Kro, précédemment. J’ajouterai qu’on est maintenant en droit de se demander jusqu’où peut-on nuire quand on est un Autre de la Lumière… jusqu’où peut-on être bénéfique, quand on est de l’Ombre ? Et l’Inquisition, qui est censée maintenir l’équilibre, n’est-elle pas plutôt une force de la neutralité ?

237-2011-08-16-17-01.jpg

Nightwatcn, c’est du fantastique urbain russe, avec des magiciens, les loups-garous, des vampires, des sorciers, etc. Et le fait que ce soit russe est très intéressant.
On y apprend que pour un Russe, Prague, c’est l’Europe, Samarcande, c’est l’Asie. Et Moscou, c’est la Russie. C’est à part.

Les deux premiers tomes étaient un peu long à cause des tergiversations d’Anton : c’est quoi le bien, le mal, l’ombre, la lumière, etc. Et on assiste, impuissant, au duel de deux grands manipulateurs : Geser, le chef de la Nightwatch, et Zabulon, le chef de la Daywatch. Ces choses étant posées dans les premiers tomes, on n’y revient plus. Dans Twilight watch, on ne disserte plus sur le bien et le mal. Une troisième force apparait, qui rend encore plus trouble la différence entre ombre et lumière, et oblige les 2 chefs à parfois mettre de côté leurs différentes ancestraux.

Les scénarios sont toujours très bien construits, on se casse la tête avec Anton pour comprendre ce qui se passe et on n’est pas déçu par la solution. The Last Watch conclue la série de belle façon. C’est vraiment une excellente série, maintenant traduite, que je conseille fortement.

 

Le Whiskas « Trou noir »

wh-2011-08-16-17-01.png

Officiellement, ce sont des friandises pour chat qui permettent de contrôler les boules de poils. (Franchement, je me demande comment ? Ca dissout le poil dans l’estomac ?). Bref, ça, c’est l’argument marketing pour donner bonne conscience aux maîtres. On ne gave pas son chachat de friandises, on contrôle ses boules de poil (contrôler ne veut pas dire : empêcher. Ca veut même dire dire tout tout. Ou alors, ça signifie qu’on les tope au radar au moment où elles passent dans l’oesophage.)

En fait, ce produit devrait s’appeler le Whiskas « Trou noir » : il révèle le trou noir qui se situe dans l’estomac de votre chat.
Regardez mieux l’illustration :

C’est clair, pourtant ? Vous approchez un nombre quelconque de croquettes « Trou noir » de votre chat et elles disparaissent immédiatement. C’est absolument magique. Vous pouvez même essayer deux par deux. Très efficace aussi pour l’aider à retenir le mot « Bonbon ».

Ce contenu a été publié dans Chats, Lectures, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Kro du trou noir

  1. mohino dit :

    Ca marche aussi avec les chiens!!!!!

  2. alaure dit :

    c’est fascinant, le wyskas trou noir… je voudrais pas être la petite personne qui au sein d’une équipe de 250 personne a consacré quelques années de sa carrière professionnelle à concevoir la recette… (oui, je sais, être celle qui mesure les taux de répétition de soins de caries des dentistes belges, c’est pas mieux, en fait, mais bon, quand même, je me sens moins perverse que ces gens qui font rien qu’à produire au prix du foie gras des nouvelles drogues pour nos chachat, et qui font qu’après un seul shoot la mienne serait limite prête à brader son saumon fumé bio aux pigeons en échange d’une dose…

  3. Mh dit :

    Tiens, Lotin a un frère caché ?

Les commentaires sont fermés.