Je vois des mûres mûres sur un mur

Mon terrain est clos de murs sur trois côtés et demi (autrefois il l’était complètement, mais celui du quatrième côté s’est partiellement effondré peu avant que je n’achète). Ce qui est une chance, pasque ça limite l’invasion par les mauvaises herbes venant de chez les voisins (pas du côté sans mur, mais comme celui-là est un maniaque de l’éradication des plantes indésirables dans son potager, c’est plutôt dans l’autre sens que se fait l’invasion).
En particulier, il y a un énorme buisson de ronces, bien plus haut que le mur, qui envoie des lianes par dessus que je m’efforce tant bien que mal de repousser avant qu’elles ne puissent atteindre le sol et s’y enraciner. Ça fait des années que j’ai demandé que quelque chose soit fait à ce sujet, en vain (et encore, moi j’ai mon mur pour me protéger ; l’autre voisin, qui n’a qu’un grillage, est bien plus emmerdé que moi). Le seul avantage, c’est que chaque année à cette saison, je récolte une poignée de mûres.
Mais ce matin, lorsque j’ai voulu aller voir si elles étaient mûres, j’ai eu la surprise de constater que le roncier avait disparu (ou du moins, qu’il ne dépassait plus du mur ; je ne sais pas dans quel état c’est de l’autre côté). Il a dû être débroussaillé hier, mais comme il pleuvait quand je suis rentré du boulot, je n’ai pas fait un tour de jardin. D’un certain côté, j’en suis fort aise (et j’espère qu’il ne repoussera pas). Mais d’un autre côté, je suis presque déçu : ils auraient pu attendre quelques jours, que je fasse ma petite récolte…

Posted in Hors catégorie, Références cryptiques | Tagged | 1 Comment

Kro en résumé : Cadillacs and Dinosaurs

Cadillacs and Dinosaurs
(1993)

Série animée en 13 épisodes, adaptée de la BD de Mark Schultz Chroniques de l’Ère Xénozoïque et à ma connaissance inédite en françaisBien qu’il y ait quelques différences avec la BD et que, comme souvent avec les dessins animés, ça vise un public plus jeune donc ça soit souvent un peu simpliste (et d’autant plus en comparaison d’une BD réaliste), c’est une bonne adaptation, qui parfois complète et prolonge les albums sur certains points. Évidemment, connaître la BD aide certainement à saisir certains détails.
J’ai plutôt bien aimé dans l’ensemble, mais ça ne vaut pas la BD et ça ne sera pas inoubliable.

Posted in J'ai pas la télé, Kros | Tagged | Leave a comment

Kro en résumé : Lake Placid

Lake Placid
(1999)

Film de monstreDans un lac tranquille du Maine (celui des États-Unis, pas celui de France), un animal mystérieux a dévoré un plongeur venu étudier les castors. Il s’agit d’un crocodile marin gigantesque, qui a migré jusqu’ici (cherchez pas la cohérence, les crocodiles marins se trouvent en Océanie, pour atteindre la Nouvelle-Angleterre ça lui a fait une sacrée trotte). Et donc, une équipe enquête sur le mystérieux monstre, avec le shériff et ses adjoints, un beau gosse du Fish and Wildlife Service, et une paléontologue envoyée par son musée pour examiner la dent du monstre retrouvée sur le cadavre du plongeur (ouais, là non plus, cherchez pas la cohérence, pourquoi une paléontologue et pas une zoologue, s’agissant d’un animal par définition contemporain…) et qui décide d’aller elle aussi sur place alors que c’est une pure citadine et qu’elle n’apporte rien à l’équipe. Arrive aussi peu après un riche excentrique spécialiste des crocodiles. Et la cohabitation entre tous ces gens est plus ou moins facile, ce qui permet quelques répliques qui, si j’avais vu ce film bien plus jeune et avec des copains, aurait pu fournir une fournée de répliques-cultes à sortir lors de parties de JdR (et qui, comme bien souvent, étaient probablement meilleures en V.O. qu’en V.F.).
Le film n’est pas spécialement flippant (de toutes façons, il ne cherche pas spécialement à faire peur, se plaçant plutôt sur le créneau humoristique), y a pas assez de morts, et d’une manière générale, il n’est pas assez développé, ni au niveau des interactions entre les personnages, ni pour ce qui concerne l’évolution de l’intrigue, trop rapide (en 1h22, pas le temps de développer proprement l’histoire).
Il y a une scène avec un ours brun, un animal qu’on ne rencontre pas à l’état sauvage dans la région où le film est censé se dérouler. Ça m’a gonflé, évidemment ; et puis je me suis souvenu que le film tout entier était basé sur un crocodile venu ici de l’océan Indien ou Pacifique, et j’ai relativisé.
Bref, ça n’a d’intérêt que pour quelques bonnes répliques. C’est trop peu.

Posted in J'ai pas la télé, Kros | Tagged | Leave a comment

Kro en résumé : Piranhas

Piranha
(1978)

Film de monstre signé Joe DanteUn banc de piranhas génétiquement modifiés (pour en faire des armes destinées à être utilisées au Vietnam, mais la guerre a fini trop tôt pour ça) est libéré par accident d’un centre de recherches de l’armée américaine (censé être désaffecté), en amont d’une colonie de vacances et d’un centre de loisirs aquatique en eaux vives. Bien entendu, ils vont faire un carnage…
Plutôt sympa.

Posted in J'ai pas la télé, Kros | Tagged | Leave a comment

Kro en résumé : Grizzly le monstre de la forêt

Grizzly
(1976)

Film de monstre avec un oursDans un parc national américain, plusieurs personnes ont été tuées par un mystérieux animal qui s’avère vite être un grizzly gigantesque. Les rangers se lancent à sa poursuite…
C’est très moyen. Comme souvent dans ce type de films, la comparaison se fait avec Les dents de la mer, et comme souvent, ça n’est pas au niveau. Et puis c’est un film qui a plus de quarante ans, les effets spéciaux n’ont pas très bien vieilli (disons qu’on fait bien mieux aujourd’hui ; bien plus crédible aussi, pasque le coup de patte d’ours, qu’on ne voit pas porté mais dont on voit le résultat sous la forme d’un bras arraché ou d’un cou de cheval sectionné, ça entre violemment en conflit avec ma suspension volontaire de l’incrédulité…).

Posted in J'ai pas la télé, Kros | Tagged | Leave a comment

Kro en résumé : No Power in the ‘Verse

Serenity
No Power in the ‘Verse
Chris Roberson, Georges Jeanty
ISBN 978-1-50670-182-0
Dark Horse Books
First edition : July 2017
171 pages

BD racontant la suite de la série Firefly et du film SerenityC’est dessiné par le même illustrateur que le précédent épisode, Leaves on the Wind (donc correctement, avec des personnages qui ressemblent aux acteurs de la série). D’ailleurs, il faut avoir lu Leaves on the Wind pour bien suivre, car on retrouve des personnages secondaires qui y étaient apparus.
On apprend des choses sur le passé d’Inara, il y a toujours des gens qui cherchent à mettre la main sur River, les tensions montent à bord de Serenity, la résistance anti-Alliance intensifie ses actions, et l’épisode en lui-même est plutôt bon, et dans le ton de la série (donc les personnages se retrouvent encore plus dans la merde qu’ils ne l’étaient au début de l’épisode). Les browncoats parmi vous se doivent de le lire, en attendant la suite.

Posted in BD, Kros, SF | Tagged , , | Leave a comment

Kro en résumé : Tirikélu (version 2017)

Tirikélu
Role-playing in the Land of the Petal Throne
by Dave Morris
166 pages

Nouvelle version du JdR amateur Tirikélu, destiné à jouer dans le monde de TékumelC’est une version augmentée (passant de 72 à 166 pages, avec une jolie couv’ et surtout des infos de contexte (principalement les bases, sans doute un peu trop légères pour constituer réellement un accès complet à Tékumel) et des scénarios variés (cinq, mais ils étaient déjà disponibles en ligne). Les annexes n’étaient manifestement pas une version définitive, car certaines sections n’ont que leur titre mais pas de contenu ; les règles quant à elles semblent être restées les mêmes, mais je n’ai pas comparé les deux versions de près.

Posted in JdR, Kros | Tagged , | Leave a comment

Kro en résumé : Raôul (deuxième édition)

Casus Belli HS #2
Été 2017
Raôul
Un jeu propulsé par l’apérocalypse !
ISBN : 978-2-36328-496-9
Dépôt légal : juin 2017
Black Book Éditions
136 pages

Nouvelle édition du JdR humoristique Raôul, dans lequel on incarne des gros beaufsCette deuxième édition prend la forme d’un hors-série de la quatrième incarnation de “Casus Belli”. Exit Larcenet, exit le côté amateur et la pagination courte, exit les règles dont on se demande si elles fonctionnent vraiment : le machin, rédigé par Cédric Ferrand, fait désormais 136 pages (+ couv’) tout en couleurs, au peu pratique format mook, avec trois planches de cartes détachables et un écran paysage trois volets ; et il y a un système de jeu apparemment sérieux.
Le contenu reprend celui du jeu originel et de son supplément (je n’ai pas comparé), mais ça n’a plus l’attrait de la nouveauté, et la présentation qui se prend plus au sérieux fait que ça ne donne pas du tout le même ressenti à la lecture.
Bref, comment transformer un petit machin marrant et sans prétention en truc prétentieux, peut-être aussi marrant mais qui en a beaucoup moins l’air. Si vous avez déjà la première édition et son supplément, vous pouvez faire l’impasse à moins d’être collectionneurs… ou de vouloir vraiment jouer à cette chose.

Posted in JdR, Kros | Tagged , , , | Leave a comment

Jolie deèhloqtuu

Non seulement cette interview est bien plus intéressante que la précédente, mais sa ludothèque (dont on ne voit hélas qu’une partie, et sur laquelle une fois de plus la caméra ne daigne pas zoomer) est bien plus jolie.
Et classée par ordre alphabétique, aussi. Ça pourrait être une bonne idée pour classer la mienne : ça a un côté pratique pour s’y retrouver, certes (il m’arrive de devoir fouiner pendant quelques minutes pour retrouver dans ma ludothèque certains JdR mineurs, peu épais et dépourvus de suppléments, passés d’étagère en étagère au fur et à mesure de l’expansion des gammes avec lesquelles ils voisinaient initialement). Mais d’un autre côté, ça impose de beaucoup décaler à chaque nouvelle acquisition ; et puis, avec mon organisation actuelle, je n’ai qu’à me retourner pour accéder aux gammes Traveller et GURPS (et à me lever pour quelques autres de mes gammes majeures), alors qu’avec un tel classement, je perdrais cet aspect fonctionnel pour moi.

Posted in JdR | Tagged , , | Leave a comment

Actualités rôludiques du jeudi soir

Le planning des parutions MGP nous annonce d’ici à fin août une tripotée de petits *.pdf (probablement bien chers) dans une sous-gamme Pirates of Drinax pour RTT, série dont le deuxième (effectivement bien cher) vient de sortir (alors que je n’ai même pas eu le temps de jeter un œil au premier !).

Modiphius communique sur la sortie du Venus Sourcebook pour la nouvelle édition de Space 1889. Pourtant, ça fait quelques mois que j’ai reçu mon exemplaire, je croyais naïvement qu’il était aussi disponible pour le grand public…

Green Ronin devrait sortir l’année prochaine un JdR officiel sur The Expanse (la série de romans, pas la série télé), après un financement participatif bien sûr. J’ai pas lu les bouquins (et pour l’instant je n’ai regardé que la première season), mais ma collectionnite me poussera probablement à investir.

Posted in JdR | Tagged , , | Leave a comment