Piège de cristal

Passage au domicile parental ce midi.
Sortant dans le jardin, je découvre par terre juste à côté de la porte un rouge-gorge peu vivace. Il a l’air en trop bon état physique pour avoir survécu à une attaque de chat. Je le ramasse donc pour mieux le regarder. Il se perche sur un de mes doigts (par chance, les trois fientes qu’il aura faites pendant tout ce temps n’atterriront pas sur ma main ; il a quand même réussi à avoir mon sabot gauche à la troisième tentative) sans chercher à s’envoler, ce qui n’est pas un comportement normal, même pour un rouge-gorge. En le tournant (ou plutôt, en tournant ma main), je constate qu’il a l’œil gauche fermé et qu’il a manifestement reçu un choc à ce niveau.
J’ai passé depuis longtemps l’âge de vouloir à tout prix conserver un Oiseau blessé dans une cage “pour le sauver” (ce qui n’est d’ailleurs pas toujours couronné de succès). Je me contente donc de le faire se percher à hauteur d’homme dans la vigne grimpante, histoire de le mettre à l’abri du chat de la maison lorsqu’il sortira tout à l’heure après avoir fini sa sieste (la chatière étant dans la porte par laquelle je suis sorti, la confrontation aurait été inévitable). Je n’ai pas fait d’examen clinique sérieux, il bouge les ailes et leur posture est normale, mais je n’ai pas vérifié s’il n’y avait pas une fracture manifeste. On peut donc espérer qu’après s’être remis de ses émotions, il soit capable de reprendre une vie à peu près normale (même s’il risque de n’y voir guère à gauche pendant quelques temps).
Reste à comprendre ce qui s’est passé. Mon hypothèse est qu’il s’est emplafonné une vitre en plein vol, ce qui l’a choqué et expliquerait le trauma au niveau de l’œil. Et effectivement, en examinant la vitre bien propre de ma chambre, située à l’étage presque au-dessus de l’endroit où je l’ai ramassé, je remarque une minuscule plume collée.
Ce n’est pas la première fois qu’un Oiseau se paie une vitre ici, mais c’est la première fois que je le retrouve par terre…
Une demi-heure environ après l’avoir ramassé, il était toujours perché au même endroit dans la vigne, mais quand je suis retourné voir quelques heures plus tard, il avait disparu. Je présume qu’il a réussi à s’envoler…

Posted in Hors catégorie, Références cryptiques | Tagged , , | Leave a comment

Je suis sûr que c’est un coup monté

Une petite tripotée de vieilleries pour Paranoia (à commencer par la première édition du jeu) sont désormais disponibles en *.pdf sur DrivethruRPG. J’ai été surpris de constater que l’éditeur était Mongoose (éditeur des récentes éditions), alors que ces machins avaient initialement été publiés par feu West End Games…

Posted in JdR | Tagged | Leave a comment

Si ça continue, je finirai par refuser du monde

J’ai encore une fois ce matin été sollicité par une future consœur pour l’accueillir en stage au début de l’année prochaine (ce que j’ai accepté, comme à mon habitude). Une fois de plus, c’est dû à ma réputation comme maître de stage dans son École (École qui n’était pas la mienne, pourtant ; mais qui est celle de ma super stagiaire du printemps dernier, ce qui peut avoir joué). Comme à chaque fois, cette explication m’a épaté (et amusé aussi ; et puis, dans le contexte actuel, je dois dire que ça m’a même fait plaisir, surtout que l’encadrement des stagiaires, à condition qu’ils soient intéressants, est l’un des aspects du boulot que j’apprécie le plus).
Celle qui m’avait sorti ça il y a deux ans n’avait finalement pas donné suite ; j’espère que la nouvelle sera plus fiable. Mais si j’en juge par les quelques éléments qu’elle m’a donnés lors de notre conversation téléphonique, ça devrait être le cas.

Posted in On n'a pas des métiers faciles | Leave a comment

Un paquet libéré

Suite de l’épisode d’hier : sans réelle surprise, le service réclamations du lamentable transporteur ne m’a pas répondu dans les 24 heures (il ne m’a toujours pas répondu, d’ailleurs). C’est vraiment Une Poutine de Saloperie de boîte de merde (une opinion que j’ai à leur sujet depuis longtemps, mais qui ne fait que se confirmer au fil du temps).
Par contre, comme je le présumais le colis (endommagé, mais le contenu était intact) avait bien dû être réceptionné par la voisine, et je l’ai récupéré aujourd’hui. Du coup, j’hésite sur la conduite à tenir : est ce que je continue à perdre du temps et de l’énergie à pourrir le service réclamations, ou est ce que je laisse pisser pasque ce temps et cette énergie seront mieux employés ailleurs ? Je pense que ça va être la deuxième solution ; mais quelque part, c’est une démission et ça m’embête d’en arriver là.

Posted in Ma vie est un drame | Leave a comment

Un Paquet Séquestré, ça recommence

Je devais recevoir aujourd’hui le résultat d’un financement participatif rôludique (américain, mais transitant par un intermédiaire allemand). Malheureusement, le colis n’avait pas été confié aux bons soins de la Poste, mais remis à un transporteur privé que je ne citerai pas plus explicitement que je l’ai fait dans mon titre, mais dont je n’ai que du mal à dire jusqu’à présent, et je craignais donc que ce soit la croix et la bannière pour mettre la main dessus.
Bien entendu, pas de colis tout à l’heure en rentrant du boulot (ça ne risquait pas de passer par la fente de la boîte aux lettres, de toutes façons). Pas d’avis de passage non plus. Ni de mot m’informant qu’en mon absence, le colis a été déposé chez tel ou tel voisin. Comme je dispose d’un numéro de suivi, je vais voir sur le site du transporteur ; et là, je découvre avec stupeur que le colis est déclaré livré, remis à quelqu’un portant le même nom de famille que moi !
La voisine d’en face n’étant pas chez elle quand je suis rentré, je ne sais pas si comme je l’espère ce bon à rien de livreur le lui a remis, ou s’il l’a déposé ailleurs, ou si un quelconque gugusse passant devant chez moi s’est fait passer pour moi, ou s’il a carrément barboté le colis. J’ai aussitôt envoyé un message de réclamation via le site du transporteur (qui fait tout pour décourager les gens d’aller au bout de leur démarche de réclamation), pour savoir où est passée ma livraison ; ils sont censés me répondre dans les 24 heures, mais j’ai comme l’impression que ça ne sera pas le cas.
Bref, tout ça ne me détend vraiment pas. Et accessoirement, ça ne me met pas en confiance pour les financements participatifs suivants…

Posted in Ma vie est un drame | Leave a comment

Actualité rôludique du mardi soir

Ça y est, la réédition d’Empire of the Petal Throne est sortie.
Contrairement à ce à quoi je m’attendais, elle contiendra les cartes (mais en N&B, et comme il s’agit d’un bouquin et non plus d’une boîte, je présume qu’elles seront de taille réduite).

Revolution D100, la variante du Basic System lancée par Alephtar Games, va sous peu faire l’objet d’un financement participatif pour une édition papier. Sais pas si je me laisserai tenter.

The Primal Order est disponible en *.pdf et en impression à la demande sur Drivethru RPG (depuis 2013, mais je viens seulement de m’en rendre compte, car ils viennent de ressortir deux suppléments aux mêmes formats ; il me semble que la gamme en comportait un troisième, mais j’en suis resté au bouquin de base).

Posted in JdR | Tagged , , | Leave a comment

Bêh… L’Inde à Carlisle…

Écouté dernièrement Wilder Shores, le nouvel album de Belinda Carlisle.Sur les neuf morceaux, deux seulement sont en anglais (dont une reprise) ; le reste est dans une langue indienne (de l’Inde), et donc rigoureusement incompréhensible par le commun des mortels occidentaux.
C’est pas forcément désagréable, mais c’est pas mon truc.
Accessoirement, seuls les deux morceaux en anglais ont fait l’objet d’une diffusion officielle sur youtube, ce qui est franchement trompeur sur le contenu du disque :

Pour mémoire, la version normale du second, c’était ça :

Pas mon préféré dans son répertoire, mais bien meilleur à mes oreilles que la reprise…

Posted in Zique | Tagged | Leave a comment

What do we want ? Time travel. When do we want it ? It’s irrelevant.

Ceci m’a amusé.

Posted in Hors catégorie | Tagged | Leave a comment

Ça sent la naphtaline

Au rayon des ressorties de vieilleries musicales, je me suis procuré Stand Up ! (For Rock’n’Roll Power), la réédition (accompagnée de quelques morceaux inédits) des deux maxis du groupe de metal français Jinx (sortis respectivement en 1986 et 1988), qui est sortie il y a quelques jours.Objectivement, c’est vraiment un truc à réserver aux vieux nostalgiques.
Y avait eu à l’époque un clip pour le second maxi, visible sur internet dans une qualité pas terrible :

Posted in Zique | Tagged | Leave a comment

Dernières parutions rôludiques

En *.pdf, la version Savage Worlds d’un scénario pour le nouveau Space 1889.

En dur, la sortie papier de How to Be a GURPS GM.

Posted in JdR | Tagged , , | Leave a comment