Kro en résumé : Weaponized

Weaponized
Neal Asher
Tor
ISBN 978-1-5290-5003-5
Copyright © Neal Asher 2022
531 pages

Roman de SF interstellaire en anglais, appartenant à un cycle (Polity) mais pouvant être lu indépendamment

Les gens peuvent désormais vivre plusieurs siècles, ce qui leur permet d’expérimenter plein de choses, mais fait aussi qu’au bout d’un certain temps ils peuvent se sentir blasés, même en ayant cherché à vivre les expériences les plus dangereuses (censées être les plus exaltantes). C’est le cas des protagonistes du roman, qui ont donc choisi, sous la houlette d’une ancienne militaire qui est le personnage central du récit, de tenter d’implanter une colonie sur une planète dont les formes de vie sont particulièrement « hostiles ». Mais la nature locale se révèle encore plus efficacement dangereuse qu’anticipé, d’autant que les études préalables de la planète avaient entre autres choses zappé l’existence de prédateurs particulièrement performants (et intelligents), les cacoraptors, qui sont capables de modifier leur morphologie selon les circonstances et se mettent à s’acharner contre les colons (ça fait très vite penser aux aliens, mais on se rend très vite compte aussi qu’ils sont beaucoup plus balèzes). Ajoutons à cela que l’humanité (enfin, la Polity, c’est-à-dire une diaspora humaine gouvernée par des intelligences artificielles) est brutalement attaquée par des ET tout récemment découverts (les Pradors), ce qui fait que les colons n’ont plus personne à appeler au secours pour les évacuer, la zone où se trouve leur planète étant tombée sous le joug desdits ET (en plus, très vite les cacoraptors ont détruit leur unique navette, donc ils ne peuvent même plus quitter le sol planétaire) ; et qu’un vaisseau militaire prador endommagé fait un atterrissage d’urgence sur ladite planète… et pourrait constituer un moyen d’évacuation (mais ses occupants risquent fort de ne pas être d’accord).
Bref, les colons sont coincés face à une nature complètement hostile (enfin, si tant est que la nature puisse être hostile, ce qui sous-entendrait une volonté ; mais vous saisissez ce que je veux dire…), et doivent s’appuyer sur les créations d’un des leurs, un scientifique de très haut vol véritable génie des biotechnologies, pour tenter de survivre, au prix de certaines modifications pour pouvoir faire jeu égal avec les cacoraptors. Le titre étant explicite, vous vous doutez déjà qu’ils se transforment en armes vivantes. Et peu à peu, il semble que le choix de cette planète précise pour l’implantation de leur colonie n’ait pas été un hasard, mais que quelqu’un dans la Polity savait comment ça allait tourner, connaissait l’existence des cacoraptors, et a sciemment envoyé tout ce monde là-bas pour que cette transformation en armes ait lieu…

Sachant que le roman prend place tout au début (chronologiquement parlant) du corpus auquel il appartient, et bien que ne sachant rien du contenu des autres ouvrages, je me demandais comment l’auteur allait faire pour que ses conséquences restent cohérentes avec ce qu’il avait précédemment publié (pasque plus ça allait, et plus on se dirigeait vers un changement radical dans le contexte). Mais malgré mes inquiétudes, il a su retomber habilement sur ses pattes à la fin.

Une lecture que je vous conseille, tout particulièrement si vous êtes blasés par les aliens.

Publié dans Kros, SF | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Deux trucs rôludiques en ligne du jeudi soir

FaenyX démarre une rétrospective des différents JdR pour jouer dans la Terre du Milieu (en commençant comme il se doit son panorama par MERP, mais en oubliant Lord of the Rings Adventure Game du même éditeur et Lord of the Rings Roleplaying Adventure Game, le prédécesseur du Lord of the Rings Roleplaying Game qui ferme cette première partie ; à sa décharge, j’ai mis un certain temps à saisir l’existence de ces deux JdR).

Un supplément pour la nouvelle édition de Twilight: 2000 est désormais précommandable sur le site de l’éditeur.

Publié dans JdR | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

De l’argent à Moulinsart SA, le sport corrompt tout

Ceci m’a fait ricaner.
(pour ceux qui trouveraient mon titre trop hermétique)

Publié dans Les cons, ça ose tout, Monde de merde, Pas nette la planète, Qu'est ce qu'on va devenir ?, Références cryptiques | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Le grand cycle de la vie

Ceci m’a amusé.
(blague de biologiste)

Publié dans Hors catégorie | Laisser un commentaire

Deux trucs rôludiques en ligne du mardi soir

James Maliszewski nous parle du White Dwarf n° 52 (un numéro qui ne m’a pas vraiment laissé de souvenirs…).

François Letarte nous présente quelques-unes de ses sources d’inspiration rôludique. Il y a des classiques (Valérian, le cycle d’Elric, La quête de l’oiseau du temps), mais aussi des trucs moins habituels, dont du rock progressif :

Publié dans JdR | Marqué avec , , , , | 2 commentaires

Sorties rôludiques présente et future

La sortie est un supplément sur les vaisseaux pour Star Trek Adventures.

La future sortie est Mythic Polynesia, le supplément polynésien pour Mythras, qui devrait paraître en fin d’année ou en début d’année prochaine (selon ce billet d’un blog qui en avait déjà parlé il y a quelques mois ; je n’ai toujours rien vu à ce propos sur le site de l’éditeur).

Publié dans JdR | Marqué avec , | Un commentaire

Rock’n’rollaDay 2022

Trouvé ça sur le touitteur de Pogo :

J’ai bien envie de participer, le temps de réfléchir un peu à certaines questions.

Publié dans Références cryptiques, Zique | Marqué avec | Laisser un commentaire

Vous faites pas de cheveux

Au moment de m’endormir la nuit dernière, je me suis concentré sur un élément dont je voulais absolument me souvenir ce matin au réveil, ne voulant pas me relever pour aller en prendre note car cela m’aurait coupé dans mon endormissement.
Ce matin au réveil, non seulement je me souvenais très bien de l’élément en question, mais cet effort de mémorisation m’avait inspiré un jeu de mots pendant mon sommeil :

Il ne faut pas confondre coupe de cheveux et diminutif.

Publié dans Façon de parler | Laisser un commentaire

Postérité

Ceci m’a amusé.

Publié dans Hors catégorie | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Trouvailles rôludiques en ligne du vendredi soir

D’habitude, je ne signale pas ici les mises à jour de PTGPTB V.F., préférant pointer directement vers les articles en V.O.. Mais ils se sont mis depuis quelques temps à traduire des articles depuis l’espagnol, une langue dont je n’ai qu’une connaissance extrêmement fragmentaire et assurément bien insuffisante pour la lire ; et dans la fournée d’aujourd’hui il y a un article sur l’urbanisme (principalement) med-fan’ (un sujet dont j’ai toujours trouvé qu’il était mal traité dans les villes de JdR, problème que j’avais tenté de pallier un tout petit peu dans la nouvelle Laelith (mais mes contributions étaient trop réduites pour que je puisse faire grand-chose sur le sujet).

Une présentation du JdR Kids on Bikes qui vous convaincra, si jamais c’était nécessaire, qu’il vaut mieux en rester à son concurrent gratuit Trucs Trop Bizarres :

Une vidéo de présentation de la première édition de DragonQuest :

Et en explorant la chaîne, j’en ai trouvé une sur la première édition de Judge Dredd :

Publié dans JdR | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire