Bonnes surprises musicales de septembre

Écouté ces derniers jours deux sorties récentes :

Cet instant, de la Grande Sophie.

Je l’ai trouvé pas mal (et à ma grande surprise, en cherchant l’image de la jaquette pour illustrer le présent article, j’ai constaté que Télérama aussi ; or la dernière fois qu’ils m’avaient fait le coup, c’était pour Des vagues et des ruisseaux, que j’avais trouvé profondément bof.
Extrait (dont il existe plusieurs variantes, mais comme vous le savez, pour moi, la musique, ça s’écoute, donc le clip en lui-même m’intéresse peu) :

Beneath the Eyrie, des Pixies.

Leur précédent album m’avait déçu, et les extraits de celui-ci que j’avais pu écouter en avant-première ne m’avaient pas convaincu. Mais finalement, il est pas mal non plus.
Extraits :

Publié dans Zique | Marqué avec , | Laisser un commentaire

J’ai dépoussiéré mon jardin !

Mais j’ai bien eu peur que les voisins appellent les pompiers à cause de la fumée, croyant qu’il y avait le feu chez moi.
Bref, j’ai enfin passé la tondeuse, ce que je n’avais pas fait depuis le 10 mai dernier (soit plus de quatre mois). Pas que l’herbe était très haute, mais ça faisait un peu négligé.
L’herbe était tellement sèche que ce qui sortait par la trappe d’éjection était plus de la poussière qu’autre chose (d’où la fumée évoquée plus haut : je vous assure qu’au début, ça surprend). Du coup, il m’a fallu seulement deux heures et moins d’un plein pour faire ce que je fais d’habitude en trois avec un ravitaillement en essence sur la fin. Et quand j’ai voulu nettoyer la lame et le carter… c’était tellement sec qu’il n’y avait rien de collé du tout. Je n’avais jamais vu ça.
Maintenant que c’est fait, j’ai presque des remords : mon jardin devait être le seul endroit à des centaines de mètres à la ronde où il y avait encore un peu d’herbe, donc de fleurs sauvages et de papillons ; bref, de biodiversité. Là, c’est terminé… Je crois que le terrain n’a jamais été aussi propre depuis que j’y suis.
Sec comme ça… je crois qu’il faut que je remonte à mes souvenirs très brumeux de 1976 pour retrouver une situation comparable. J’espère que l’hiver sera pluvieux (voire neigeux)…

Publié dans Ma vie est un drame, Pas nette la planète | Laisser un commentaire

Autres sorties rôludiques sous licence du jour

(oui, je sais que le précédent JdR ne sera pas sous licence…)

Le nouveau JdR Robotech est disponible en *.pdf.
Pas que ça m’intéresse particulièrement, mais j’ai voulu jeter un œil à l’aperçu, et autant vous dire qu’il n’a aucun intérêt (je parle de l’aperçu, pas du jeu lui-même).

Est également sorti en *.pdf le Player’s Guide (en attendant la parution d’un Core Rulebook) d’un JdR adaptant une série de bouquins de SF militaire que je ne connaissais pas : Battlecruiser Alamo, œuvre d’un certain Richard Tongue sur lequel le Clute & Nicholls est muet.
Ayant un vague intérêt pour le genre, remontant en particulier à mes premières années de JdR, je vais ptêt laisser traîner un œil dessus à l’occasion.

Publié dans JdR | Marqué avec | Laisser un commentaire

Bientôt Hultrasson RPG ?

Un éditeur suédois (!) devrait sortir l’année prochaine un JdR en anglais (! !) se déroulant dans les années ’60 et basé sur (ou plutôt « inspiré par ») la BD franco-belge : The Troubleshooters.
Il va y avoir un financement participatif cet automne. Je vais sûrement essayer d’y participer, pour voir ce que ça va donner…
Ils ont même fait une petite vidéo pour donner le ton !

Publié dans JdR, Références cryptiques | Marqué avec | Laisser un commentaire

Kro en résumé : Dark Side of Loridian

Dark Side of Loridian
Bill Logan
DwD Studios
Copyright 2017
46 pages imprimées

Scénario *.pdf pour FrontierSpace

Ce scénario est prévu pour 4 à 6 persos débutants.
Un vaisseau spatial s’est écrasé sur la face obscure de la planète Loridian (en rotation
synchrone autour de son étoile). Les secours n’ont trouvé aucun survivant. Les persos sont envoyés sur place par la boîte à laquelle il appartenait, pour récupérer l’équivalent de la boîte noire.
Le scénar est simple et relativement classique. Il y a un peu trop de confrontations avec la faune sauvage agressive à mon goût, mais on peut toujours atténuer cet aspect. Par contre, pour le recycler ailleurs qu’à FrontierSpace, deux problèmes se posent :
– d’abord, on part du principe que le terrain dans la zone du crash est trop accidenté pour le véhicule à coussin d’air des persos, ce qui les contraint à explorer la zone à pied. D’une part je ne vois pas ce qui empêcherait les persos d’utiliser un véhicule plus adapté pour survoler la zone et repérer l’épave (et même s’ils doivent y aller à pied, ils peuvent toujours se faciliter la tâche en envoyant un drone en précurseur) ; et d’autre part, ce genre de problème ne se poserait pas pour une aéromobile de Traveller, par exemple… (et même à FrontierSpace, je ne suis pas certain que ce soit vraiment cohérent avec la technologie du jeu) ;
– ensuite, il y a à bord de l’épave un mystérieux objet qui provoque des effets violant allègrement les lois de la physique telles que nous les connaissons ; et ça, ça ne colle pas avec toutes les SF, surtout avec celles se voulant cohérentes.
Bref, encore un scénario dont je ne ferai rien, faute de temps et de motivation pour me pencher sur la correction de ces deux problèmes.

Publié dans JdR, Kros | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Kro en résumé : la trilogie Ashfall

Série de trois scénarios *.pdf pour Rikki-Tikki-Traveller, ayant pour cadre Écume (Marches Directes / Darrien 0727)

Ashfall
Timothy Collinson
March Harrier Publishing, 2018
40 pages imprimées

Écume est ici considérée comme étant de taille 5 (7.200 à 8.800 km), alors que dans le canon originel elle n’était que de taille 1 (1.500 à 2.400 km) ; ce révisionnisme vient de la tendance actuelle à une réécriture plus « logique » des UWP, tendance peut-être officielle mais à laquelle je ne souscris pas.
Ashfall est prévu pour six persos prétirés qui constituent une mission scientifique darrienne (tel quel, le faire jouer à autre chose que des scientifiques darriens me semble délicat, quoique pas forcément impossible). Bien entendu, vues les conditions environnementales régnant sur place, les choses vont mal tourner, et le scénario va devenir un énième scénario dans lequel les persos parcourent (en essayant de ne pas y laisser leur peau) des étendues sauvages et inhabitées (certes plus exotiques que dans la plupart des scénars de ce genre) pour retourner à « la civilisation ». Et va donc se poser le problème habituel avec ce genre de scénars : comment rendre ce périple intéressant en jeu ?
Le texte est parfois relativement technique en matière de volcanologie.
Ce scénario peut facilement être transposé sur une autre planète volcanique et hostile, éventuellement dans un autre contexte de SF.

Ashfall II : Under the Dome
Timothy Collinson
March Harrier Publishing, 2018
40 pages imprimées

On reprend les six prétirés d’Ashfall, qui ont réussi à regagner Dryavis, village sous dôme (d’où le titre du présent scénar) où vivent les quelques centaines d’habitants de la planète.
Ashfall II a pour cadre un séjour prolongé des persos à Dryavis. Pour le meubler, on nous propose quelques évènements remarquables, une chiée de rumeurs, et (pour schématiser) un mystère à éclaircir qui peut se transformer en scandale à faire éclater. Le problème, c’est que les persos n’ont pas de réelle raison de s’impliquer dans l’éclaircissement dudit mystère et l’éclatement dudit scandale. Du coup, ils peuvent très bien passer complètement à côté de ça. Ce n’est pas vraiment un scénario, juste un supplément qui permet de meubler un séjour à Dryavis.
Là encore, ça peut sans problème être déplacé vers une autre petite colonie minière sous dôme isolée de tout.

Ashfall III : Into the Crust
Timothy Collinson
March Harrier Publishing, 2019
36 pages imprimées

Ce scénario envoie les persos à la recherche d’une ancienne base darrienne sur la planète, qui daterait d’avant le Maghiz.
C’est bien léger.

Publié dans JdR, Kros | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Kro en résumé : Just a Miner Problem

Just a Miner Problem
An adventure for TRAVELLER set in District 268
Stu Driver (mais son nom n’est indiqué nulle part…)
Mad Bunny Games
pas de copyright, mais ça date de 2019
21 pages imprimées

Scénario *.pdf pour Classic Traveller

Ce scénario a pour cadre le système de Bowman (Marches Directes / District 268 1132), décrit en détails dans la boîte Beltstrike pour Classic Traveller.
Les persos enquêtent sur des agressions ou des sabotages dont a été victime la mégacorp LSP. Le MJ aura du boulot pour développer tout ça, mais ça devrait donner quelque chose de pas mal.

Publié dans JdR, Kros | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Kro en résumé : Annic Nova – Evacuation

Annic Nova – Evacuation
An adventure for TRAVELLER set in the Vargr Extents
Stu Driver
Mad Bunny Games
pas de copyright, mais ça date de 2019
14 pages imprimées

Scénario *.pdf pour Classic Traveller

Ce scénario fait comme son titre l’indique écho au scénario Annic Nova du JTAS n° 1. On nous dit qu’il n’est pas nécessaire de connaître ledit scénario, mais ça me semble cependant préférable pour que le présent prenne tout son intérêt. Il se déroule dans le secteur de Gvurrdon (les persos partant d’Efate (Marches Directes / Regina 1705)), et vient fournir des explications aux interrogations laissées par la lecture d’Annic Nova.
Objectivement, ça semble correct. Malheureusement, j’ai trouvé tout ça un peu trop « banal » pour m’enthousiasmer. Et puis bon, dans Annic Nova, le vaisseau éponyme était complètement mystérieux ; avec les explications qui nous sont fournies ici, j’ai vraiment, vraiment, vraiment du mal à croire qu’il puisse l’être à ce point, alors qu’il appartient à un peuple qui circule et commerce ouvertement à seulement quelques parsecs de là où il a été découvert…

Publié dans JdR, Kros | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Kro en résumé : Fire Beyond the Border

Fire Beyond the Border
Version 1.0
Tobias Deißler
Pyromancer Publishing
pas de copyright, mais ça date de 2019
20 pages imprimées

Scénario *.pdf pour Rikki-Tikki-Traveller

Ce scénar a pour cadre le Bras Troyen. Les persos doivent aller chercher un jeune noble pour qu’il règle des affaires familiales urgentes. Évidemment, ça ne va pas être aussi simple…
Classique, mais ça doit donner quelque chose d’intéressant à jouer.

Publié dans JdR, Kros | Marqué avec , | Laisser un commentaire

L’édition de JdR, artisanat ou industrie ?

Pour info (car je n’en serai pas) : le financement participatif pour une nouvelle édition de SLA Industries est lancé (et a déjà atteint ses objectifs).

Publié dans JdR | Marqué avec | Laisser un commentaire