Frenglish, bis

J’ai pris un peu de retard dans mes élucubrations sur cet écran pour cause de gros débordement ces derniers jours, mais je commence à retoucher terre à nouveau. Et quoi de mieux pour cette « reprise » que de faire écho au précédent billet avec le titre de l’édito de Loren Wiseman pour le JTAS d’aujourd’hui :

Vive le Difference!

Ça ne s’invente pas…

Ce contenu a été publié dans Ça alors !, Qu'est ce qu'on va devenir ?, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *