2013 ne sera pas l’année des courgettes

Y a peut-être des hirondelles, mais question courgettes, ça risque d’être la dèche : non seulement celles que j’ai semées en jardinières il y a un mois et demi sont mal sorties et restées petites, quelques-unes ont même crevé, et plusieurs étaient abîmées au moment de les repiquer en pleine terre cet aprème : je crains que certaines ne survivent pas.
Résultat, je n’ai pas atteint mon quota de trente pieds viables pour ma production personnelle, que je juge nécessaire pour être auto-suffisant pour l’année (puisque des courgettes, j’en mange beaucoup). Et alors que d’habitude je fournis en pieds plusieurs jardiniers de mon entourage, cette année ça va être très délicat : j’en ai bien mis quatre de côté, mais il m’en aurait fallu au moins le double, et pour l’instant ils ne sont pas très beaux.
J’en ai semé à nouveau ce soir, directement en pleine terre mais aussi en jardinière, en espérant qu’elles sortent assez vite et surtout mieux. Et aussi, que les gelées d’automne soient suffisamment tardives pour leur permettre de donner quand même…
Et je me demande si ça ne vaudrait pas le coup d’en faire quelques pieds « d’intérieur », pour l’hiver…

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *