Demain, j’arrête

Les deux articles du nouveau numéro du JTAS online ne m’ayant pas franchement emballé, je ne vais pas renouveler mon abonnement cette fois-ci (peut-être que j’y reviendrai dans quelques années, pour profiter des archives accumulées entretemps, si la revue n’a pas cessé de paraître sous cette forme, comme sa grande sœur Pyramid avant elle).
En fait, le plus intéressant dans ce numéro était pour une fois l’édito de Loren Wiseman, en particulier pour ce passage :

The original approach to Traveller’s military forces was because Marc intended to have the military characters be opposed to the Imperial government. The Ine Givar were originally supposed to be the « Good Guys, » and fought against the « Evil Imperium. »

Dommage que Marc Miller n’ait pas continué sur son idée de départ : l’OTU en aurait certainement été encore plus intéressant (en particulier, mais pas seulement, à partir de 1116…).

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *