Kro en résumé : The Gaean Reach Gazetteer

The Gaean Reach Gazetteer
A Supplement for the Gaean Reach Roleplaying Game
Based on the classic science fiction of Jack Vance
by Peter Freeman & Jim Webster
© 2014 Pelgrane Press Ltd
ISBN 978-1-908983-56-5
PELV02
72 pages format 15,3×23 cm environ

Supplément de contexte pour The Gaean ReachgaeanreachgazetteerC’est principalement un atlas des lieux figurant dans les romans de Jack Vance sur lesquels The Gaean Reach se base. On y trouve des étoiles, des planètes et des lunes bien sûr, mais aussi des lieux plus précis (villes, montagnes et autres hôtels), le tout présenté par ordre alphabétique. Les références bibliographiques auxquelles le MJ peut se reporter pour en savoir plus sont fournies à chaque fois. Ce recueil n’est pas exhaustif, certaines villes par exemple n’ont pas droit à une entrée dédiée, mais sont simplement citées dans la description de leur planète (malheureusement, il n’y a pas d’index en parallèle pour les retrouver facilement).
Il n’y a dans cette liste aucune entrée présentant un animal, une plante, ou un individu. C’est d’autant plus dommage qu’il y en a un certain nombre de mentionnés au détour des articles…
Les auteurs n’ont pas cherché à compléter l’œuvre de Jack Vance ou à en boucher les trous : quand un nom est simplement mentionné au détour d’un bouquin, sans qu’on sache s’il désigne une planète, une ville ou autre, c’est indiqué… Certains vont peut-être le regretter, mais personnellement ça me plait : ceux qui veulent respecter aussi strictement que possible le canon vancien n’ont pas besoin de démêler ce qui est officiel de ce qui a été inventé pour le jeu, contrairement à ce qui se pratique pour d’autres adaptations d’œuvres en JdR.
Les dix dernières pages sont consacrées à un topo sur la monnaie et surtout sur la technologie (uniquement descriptif : il n’y a ni caractéristiques techniques, ni prix).

Au final, un recueil indispensable pour faire jouer sur les mondes décrits par Vance (au lieu d’en inventer de nouveaux dans son style), et qui peut également intéresser au plus haut point les amateurs de son œuvre qui ne l’utilisent pas en JdR, vu qu’il n’y a aucune référence au système de jeu.

Ce contenu a été publié dans JdR, Kros, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *