Défi 2014 : scénario n° 23, les commentaires

Ce tirage était le douzième de la série.

J’ai choisi le contexte à cause de la destination, qui en était spécifique (si j’ai bonne mémoire, il n’y avait pas franchement le choix sur la page tirée). Évidemment, j’aurais toujours pu l’interpréter autrement de que façon littérale ; mais ça avait le mérite d’éviter de me faire chercher dans quel contexte exploiter tout ça.
Ce qui est vaguement amusant, c’est que j’ai toujours considéré le contexte développé dans Underground Railroad et Cause for War comme étant franchement peu crédible. J’avais même suggéré de déplacer tout ça vers la Syldavie et la Bordurie des aventures de Tintin ; chose que j’aurais pu faire ici (j’y ai d’ailleurs pensé, mais ça m’aurait imposé d’expliquer de quelle façon je transposais les différents éléments, ce qui m’aurait demandé plus de temps).

Au départ, le commanditaire devait devenir une entreprise pharmaceutique, et je comptais utiliser Global Chemicals Inc, une multinationale qui a une grosse usine dans l’État Libre (CW p 5), et faire tourner l’histoire autour de la fabrication d’une substance ayant une influence (activatrice ou inhibitrice) sur les pouvoirs psioniques. J’avais également cherché du côté d’une mission diplomatique de l’underground railroad au sein de l’Union des Plaines.

La clinique du docteur Travers doit beaucoup à celle de la BD Resident Alien.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Défi 2014 : scénario n° 23, les commentaires

  1. Rappar dit :

    Tu t’en es vachement bien sorti avec un tirage qui partait de tous les côtés… :) en particulier avec Robin des Bois. :/ J’imagine que ça aide de connaître autant d’univers que Phersv, afin de pouvoir « rentrer » le concept de RdB dans un PNJ de l’univers du jeu…

    Bien que je trouve que la motivation des PJ est plus « sauver le chef » que « les PJ sont au mauvais endroit au mauvais moment », et que le 40 est là pour faire joli ;) j’aime beaucoup le scénar parce qu’il est, lui, crédible, et que les PJ sont vraiment là pour faire une tâche mineure mais importante, du ravitaillement en quelque sorte, plutôt que de se retrouver embarqués dans des quêtes pour sauver le monde. :)

    • Rappar dit :

      j’ajoute que, et je vais regarder plein de scénars sous cet angle, celui-ci pourrait être adapté à Traveller :)

    • Imaginos dit :

      Tu reprends ta série de commentaires ? :-)
      Mais tu as zappé des scénarios…
      Sinon, y avait rien de difficile à imaginer qu’une petite ville du coin puisse s’appeler Glengarry. Quant au 40, il est toujours anecdotique.

      > j’aime beaucoup le scénar parce qu’il est, lui, crédible, et que les PJ sont vraiment là pour faire une tâche mineure mais importante, du ravitaillement en quelque sorte, plutôt que de se retrouver embarqués dans des quêtes pour sauver le monde. :)

      Malheureusement, il y a pas mal de joueurs qui n’accrochent pas aux tâches mineures, aussi importantes soient elles, et veulent absolument que leurs persos se retrouvent embarqués dans des quêtes pour sauver le monde. :-(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *