Traduction littérale

Dans Hollow Earth Expedition, chacun des exemples de persos fournis à la fin du chapitre de création de… persos est accompagné entre autres d’une phrase typique. Par exemple, celle du savant fou est :

« I almost forgot – never cross the streams. »

madscientisthexLes plus attentifs d’entre vous auront reconnu à peu de choses près un célèbre passage de S.O.S. Fantômes, celui où Egon Spengler explique à ses collègues le fonctionnement de leur matériel :

J’ai oublié de vous faire une recommandation essentielle : ne jamais croiser les effluves.

Je m’étais alors fugitivement demandé si la traduction française avait saisi l’allusion, craignant qu’il n’en soit rien. Et effectivement, je viens d’avoir la réponse par un camarade qui n’a pas choisi d’en rester bien sagement à la V.O. : la V.F. de HEX a traduit cette phrase en :

« J’allais oublier, il ne faut jamais traverser le cours d’eau. »

Sans doute que les traducteurs ont estimé que c’était une citation parfaitement typique et appropriée de la part d’un savant fou…
C’est en tous cas une preuve supplémentaire de ce que réaliser une traduction n’est pas seulement convertir les mots d’une langue vers une autre : il faut en plus être conscient des aspects « culturels » du texte que l’on traduit. Mais c’est sans doute beaucoup trop en demander de la part de traducteurs qui sont probablement amateurs et payés une misère (quand ils sont payés).

Ce contenu a été publié dans JdR, Perles, Quand tu sais pas, tu m'demandes, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *