C’est pas une garderie ici !

Je ne sais pas ce qui se passe en ce moment, mais on continue à recevoir des demandes de stage à la pelle. Toutes émanant d’étudiants de la même École (celle que les autres n’apprécient généralement pas des masses, mais ça en soit c’est pas un problème, j’ai jamais fait dans la guéguerre stupide entre Écoles). Toutes émanant d’étudiants voulant venir par deux.
Donc, à chaque fois, je réponds à la direction que je veux bien prendre des stagiaires, mais UN SEUL À LA FOIS. D’une part, pasque je ne peux pas encadrer correctement deux stagiaires en même temps (ou alors je fais du foutage de gueule, mais ça ne m’intéresse pas). D’autre part, pasqu’il ne faut pas se leurrer : c’est un stage qui leur est imposé dans leur cursus, c’est un aspect de la profession qui en général ne les intéresse pas, s’ils viennent à deux ils vont discuter entre eux au lieu de m’écouter et de réaliser les activités que je vais leur confier, et moi je vais perdre mon temps.
Mais le pompon, c’est le dernier binôme candidat, qui a osé écrire dans sa demande que, je cite :

Ce stage s’effectue par binôme dans notre école.

Et là, de deux choses l’une : soit c’est effectivement le cas, et ça n’est plus la peine de postuler pour venir ici ; soit comme je le pense, c’est du pipeau (j’en veux pour preuve leur condisciple qui postulait pour venir toute seule comme une grande), et ça ne m’incite pas à accepter ce genre de candidatures, même séparément.
J’ai bien envie de contacter leur École pour savoir ce qu’il en est réellement (et pour leur expliquer en quoi c’est ridicule de venir par deux (voire plus) dans un tel stage). Mais comme je ne sais pas à qui il faudrait s’adresser, ça attendra… pour le moment.

Ce contenu a été publié dans On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *