Kro en résumé : Demain, une oasis

Demain, une oasis
Ayerdhal
Le Livre de Poche, n° 34200
Ce roman a été publié pour la première fois en 1992.
© Éditions Au diable vauvert, 2006, 2015.
ISBN : 978-2-253-13300-1
236 pages

Roman de SF futur procheLe narrateur est un médecin dans un avenir relativement proche (avant la fin du présent siècle) qui ne pratique pas la médecine mais occupe des fonctions bureaucratiques dans un organisme spatial international dépendant des Nations Unies ; les États riches comme l’Europe, les États-Unis et le Japon ont en effet lancé des programmes spatiaux d’envergure, avec des stations habitées et des projets de terraformation de Mars et de Vénus. Mais un jour, il est enlevé en plein Genève et se retrouve quelque part dans une zone désertique en Afrique de l’Est, contraint par ses ravisseurs de soigner des gens qui crèvent de faim, de soif et de maladies, dans l’indifférence totale des pays “du Nord” qui préfèrent engloutir des sommes phénoménales dans leurs projets de conquête spatiale que de résoudre pour beaucoup moins cher les problèmes des populations du Tiers Monde.
C’est bien écrit, et ça montre bien comment les pays du Tiers Monde sont tenus à l’écart du progrès par ceux du Nord, qui pourraient les aider mais préfèrent garder leur pognon pour maintenir, voire augmenter, leur niveau de vie.
J’ai aussi été frappé par le point auquel ce texte qui date de 1992 est aujourd’hui d’une actualité douloureuse et visionnaire, dans sa description des ravages de l’activité humaine sur le climat…
Bref, j’ai bien aimé.

This entry was posted in Kros, SF and tagged , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Kro en résumé : Demain, une oasis

  1. Roger BARNOUD says:

    Un autre livre du même auteur m’avait marqué. il s’agit de “Parleur” qui décrit une révolte dans une ville d’un univers Fantasy. Dans le contexte actuel des gilets jaunes, je pense souvent à cet ouvrage et notamment à sa conclusion qui m’avait fait frémir à l’époque.

    • Imaginos says:

      Je ne connais pas ce roman. Mais aimant bien ce que j’ai lu pour l’instant de l’œuvre d’Ayerdhal, c’est une lacune que je comblerai peut-être… un jour.

  2. FaenyX says:

    Merci d’en parler : je mets ça illico sur ma liste !

    • Imaginos says:

      Je me répète, mais d’Ayerdhal, un auteur que je n’ai pas assez lu à mon goût, je ne peux que te recommander chaudement d’ajouter à ta liste “Le chant du drille”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *