À la veille de demain

Entendu tout à l’heure à la radio :

Au lendemain des européennes d’hier

Le présentateur aurait quand même pu préciser qu’elles avaient eu lieu la veille…
(en France du moins ; à l’échelle de l’Union, elles ont duré quatre jours et sa phrase n’est plus un simple pléonasme, mais une vraie connerie)

Ce contenu a été publié dans Perles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *