Il ne renaîtra pas de ses cendres

Le coureur cycliste italien Felice Gimondi, surnommé le Phénix, est mort aujourd’hui. Il aurait eu 77 ans le mois prochain. Son impressionnant palmarès comportait entre autres un Tour de France (en 1965), trois Tours d’Italie, un Tour d’Espagne, et un championnat du monde sur route.

Ce contenu a été publié dans Hors catégorie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *