Évadés après 34 ans

Poursuivons le rattrapage de l’actualité musicale avec Born Innocent, le quatrième album d’Alcatrazz (le troisième remontait à 1986).

À vrai dire, ça remonte même tellement loin que je serais bien en peine de comparer cet album aux précédents, que je n’ai pas réécoutés depuis bien longtemps. Je me contenterai donc de constater qu’il est correct.
Extraits :

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *