De quoi être fier

Ma dernière découverte en metal symphonique à hurleuse est Aperion, groupe slovène dont le premier album, Act of Hybris, sorti l’année dernière en Slovénie, vient d’avoir droit à une réédition internationale.

Ça rappelle un peu After Forever, et c’est assurément un album qui figure dans le haut du panier.
Un groupe à suivre, donc.

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.