Western-fantasy

James Maliszewski expliquait avant-hier qu’il trouvait le style de l’illustrateur Larry Elmore mieux adapté à la SF qu’au med-fan’, et tout particulièrement adapté au western.

Pour ce qui est des scènes en extérieurs, sans doute : j’estime moi aussi qu’Elmore est particulièrement doué pour représenter les grands espaces, qui sont un des éléments du western.

Pour ce qui est du space opera, peut-être : j’avais il y a quelques temps mentionné ici-même sa couv’ d’Alpha Dawn comme étant l’une de mes couvertures de JdR préférées.

Mais quand on en vient à mêler western et science-fiction (et oui, c’est bien à Firefly / Serenity que je pense), je ne suis pas forcément d’accord : car le billet sur Grognardia m’a immédiatement rappelé ce que j’avais écrit il y a quelques années à propos d’une illustration pleine page d’Elmore pour le scénar Out in the Black, représentant une scène de taverne (de saloon ?) :

La dernière illustration est un dessin pleine page signé Elmore et bien dans le style de l’artiste. Le seul problème que j’ai avec est que, malgré le logo Blue Sun sur la bouteille au premier plan, je n’arrive pas à m’imaginer que ça puisse représenter une scène dans l’univers de Firefly. Chais pas. Même au Far West, j’aurais du mal. Chais pas pourquoi. Je pense que ça vient du style de Larry Elmore, trop reconnaissable ici et qui pour moi reste essentiellement lié au med-fan’ à la (A)D&D.

J’ai ressorti l’illustration en question… et je n’ai pas changé d’avis.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *