La France, pays d’assistés, j’les supporte de moins en moins

La surenchère sécuritaire, ça n’a pas marché. Alors voilà la nouvelle idée de la majorité pestilentielle pour essayer de récupérer les électeurs d’extrême-droite et reconquérir le cœur des masses populaires : sabrer dans les allocs des plus miséreux.
Tout en s’appuyant une fois encore sur des mensonges éhontés (et dont on ne me fera pas croire qu’ils ne sont pas proférés en toute connaissance de cause). Et ça a le culot de s’intituler Droite sociale (remarquez, droite sociale, c’est un peu une antinomie…).
Mais de toutes façons, c’est bien vrai : tous ces salauds qui cumulent les allocs et qui vivent bien mieux que les honnêtes travailleurs, y en a plein, c’est de notoriété publique. La preuve, bien que personne n’en connaisse, il est très facile de tomber sur quelqu’un qui connait quelqu’un qui en connait un (voire plusieurs).
Et le pire, c’est qu’il y a des gens pour gober ces conneries.
Mais pas dit qu’il y en ait suffisamment pour sauver le nabot élyséen du naufrage l’année prochaine.

Ce contenu a été publié dans Les cons, ça ose tout, Qu'est ce qu'on va devenir ?, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *