Il n’y a pas, dans la vaste Bibliothèque, deux livres identiques

Par contre, dans la ludothèque, c’est une autre paire de manches…

Il va vraiment falloir que je me fasse une liste complète du contenu de ma ludothèque ; pasque ça fait la deuxième fois en peu de temps que je me rachète un supplément que j’ai déjà.
La première fois, c’était un écran qui n’avait pas suivi le déménagement du reste de la gamme (encore incomplète, mais j’y travaille) de son jeu d’une étagère vers une autre. Cette fois-ci, c’est un volume 2 que j’avais déjà alors que je croyais avoir le volume 1. Et dans les deux cas, c’est quelque chose que j’ai aussi en *.pdf, ce qui est source de confusion supplémentaire…

Ça fait un moment que je veux faire cette liste (et pareil pour ma bibliothèque, d’ailleurs ; pour ma ziquothèque ça fait bien quinze ans que j’en tiens une), mais devant le volume, je remets toujours la tâche à plus tard.

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame, Références cryptiques, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *