Faut faire attention à ne pas tomber dans le panneau

Les panneaux indiquant le prix du carburant des deux moyennes surfaces du bled n’étant séparés que par la rue qui passe entre les deux établissements, les tarifs pratiqués sont en principe identiques sur chaque trottoir.
Ce qui fait que beaucoup d’autochtones ont tendance à aller indifféremment d’un côté ou de l’autre, au gré de leur humeur, mais sans se préoccuper des panneaux. Ce qui n’est pas forcément une bonne idée de leur part : car hier à la mi-journée, j’ai pu constater que les prix de l’une des deux stations avaient baissé, sans que cette baisse n’ait été répercutée par sa rivale. Sans doute un retard qui a été comblé par la suite, mais la différence, surtout en ces temps où le carburant est particulièrement onéreux, n’était pas négligeable.
La grande question que je me pose est : laquelle des deux stations aura tiré profit de cette situation ? Celle qui proposait le carburant le moins cher, en attirant plus de monde (à supposer que les gens fassent encore attention aux panneaux, donc), ou l’autre, en profitant justement du fait que ses clients y viennent sans comparer les tarifs ?

Ce contenu a été publié dans Faut s'en voir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.