C’est la fête au village

Hier soir, fête au village.
Et comme par hasard, ils se sont mis à faire beaucoup de bruit bien tard, vers 23h30 minuit… À une heure où, même si je n’étais pas encore couché, j’aurais bien voulu avoir un peu de tranquillité ; or les chaleurs de la journée m’avaient conduit à ouvrir les fenêtres pour aérer, donc comme le son porte, j’avais droit à leur musique de merde.

J’avais coupé ma zique depuis un moment pour ne pas déranger les voisins (encore que, je me demande si je dérange vraiment du monde, à condition de baisser un peu le son…). Mais du coup, pour protéger mes oreilles de la pollution sonore ambiante, et vu que les voisins ne craignaient plus rien, j’ai remis un peu de musique.

Et quand ce morceau a démarré, j’ai trouvé que c’était une réponse assez cocasse (quoique non préméditée) à la soupe qu’on nous servait à l’autre bout du bled :

En bonus, une version télé, mais avec un meilleur son :

Ce contenu a été publié dans Ça alors !, Ma vie est un drame, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.