Say Die

Eh ben voilà, sauf retournement de situation de dernière minute, on sait à peu près à quoi s’en tenir au sujet de la reformation du Black Sabbath originel : à savoir qu’elle ne sera pas constituée des quatre membres de départ, vu que les trois autres ont décidé de continuer sans le batteur Bill Ward.
Du coup, y aura t-il vraiment un intérêt (à part pour le portefeuille des intéressés) à cette reformation qui n’en est pas une ? Ceux qui se réjouissaient de (re)voir le quatuor d’origine en seront pour leurs frais, et quant à l’hypothétique album annoncé pour cette année, il y a encore du chemin à parcourir avant qu’il ne voit éventuellement le jour…

Ce contenu a été publié dans Références cryptiques, Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.