Les nomades se trouvent plus facilement désormais

Il y a un peu plus d’un mois et demi, je m’étais plaint d’avoir dû faire venir l’album de Vorpal Nomad, Hyperborea, en le commandant directement auprès de leur maison de disques québécoise.
Il est désormais disponible chez Brennus

Si ça continue, je vais finir par envoyer à Alain Ricard la liste des petits groupes du monde entier dont je peine à me procurer les disques chez nous, pour voir s’il peut jouer les intermédiaires…

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *