Prémonitoire ?

Hier soir, décapité un skaven à Warhammer, au terme d’un combat de haute lutte.
Cet aprème, ramassé l’importune trotte-menu squatteuse de mes murs, la tête écrasée dans une tapette pendant ma sieste (des contingences matérielles m’ayant par deux fois empêché d’obturer son nouveau point de passage découvert par hasard, et un régime à base de difénacoum n’ayant apparemment eu aucun effet).

À moins que…
À moins qu’il n’y ait plusieurs souris dans l’affaire ; car je viens encore d’entendre gratter à l’intérieur du mur. J’espère donc que le difénacoum reste efficace, et je vais de ce pas réappâter et retendre mes pièges.

Du coup, je crains qu’on n’en ait pas non plus fini avec les skavens…

Ce contenu a été publié dans Ma vie est un drame, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.