Réédition trompeuse

J’attendais de pied ferme la réédition début février de trois anciens albums de Slough Feg sous la forme d’un coffret trois disques : en effet, il manque à ma ziquothèque deux de leurs premières galettes.
Malheureusement, le titre du coffret, qui est aussi l’ancien nom du groupe et celui de leur premier album, The Lord Weird Slough Feg, était trompeur : car contrairement à ce à quoi je m’attendais, ce tout premier album n’y figure pas.
Ce qui est d’autant plus regrettable qu’il est introuvable par ailleurs (à part en vinyle, ce qui me fait une belle jambe).
(pour ceux qui seraient intéressés, les trois disques du coffret sont Twilight of the Idols, Down Among the Deadmen, et Traveller)

Ce contenu a été publié dans Zique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *