Une rose s’est fanée

Maurice Rosy, scénariste de BD qui fut longtemps (de 1956 à 1971) directeur artistique du journal Spirou avant de faire une seconde carrière comme illustrateur jeunesse (domaine dans lequel il fut l’une des rares signatures (et assurément la principale) à m’avoir marqué, bien qu’il n’ait probablement pas influencé mon propre style), est mort samedi. Il avait eu 85 ans en novembre dernier.

Ce contenu a été publié dans BD, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *