Le langage évolue

Plongée dans un test de langue française, une de mes collègues était confrontée au mot esquipot, dont on lui expliquait (sans pour autant le définir) qu’il avait disparu des dictionnaires car trop ancien et plus usité.
Après recherche sur internet, ce nom désigne une sorte de tirelire ou de tronc ; mais mon hypothèse première (volontairement à côté de la plaque, certes) était d’y voir une version sans bâtonnet d’un esquimau glacé… une glace en pot, quoi.
Ce pourrait d’ailleurs être un joli néologisme.

Ce contenu a été publié dans Dur dur, la culture, On n'a pas des métiers faciles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.