Droits d’auteur et jeux de trolls

L’actualité rôludique du jour tourne autour des droits d’auteur :

– d’un côté, il y a ceux qui essaient à peu près de les respecter : il y avait un kickstarter pour une nouvelle édition du jeu de plateau HeroQuest, il est suspendu le temps que ses initiateurs trouvent un accord avec Moon Design, puisque c’est désormais eux qui ont les droits sur le nom. Je me disais justement en apprenant il y a quelques jours l’existence de ce kickstarter que ça allait faire des histoires, ça n’a pas raté ; mais au moins, il semble que les deux partis veuillent régler ça comme des grandes personnes.

– d’un autre côté, il y a ceux qui s’asseyent allègrement dessus en faisant tout pour s’aliéner les bonnes volontés des ayants droit, comme le tristement célèbre troll webmestre d’un site qui parait il fait référence en termes de Ketulu francophone, qui cherche visiblement à voir si oui ou non il va finir par se prendre un procès dans les dents (j’en avais déjà parlé ici-même il y a un peu plus d’un an, mais là il y a apparemment eu plusieurs nouveaux épisodes ces derniers jours, voire ces dernières heures). Et s’il s’en prend un, j’ai l’impression qu’il l’aura bien mérité.

Ce contenu a été publié dans JdR, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Droits d’auteur et jeux de trolls

  1. Phersu dit :

    C’est drôle, je lisais justement Different Worlds n°9 (août-septembre 1980) et p. 47, dans les rumeurs de « Gigi d’Arn », il est dit que ça y est, Greg Stafford a déjà commencé à diffuser son nouveau Heroquest pour éviter de perdre le copyright… :)

    Le jeu de Milton Bradley ne sortira qu’en 1989 et il faudra attendre 2000 pour le Hero Wars de Robin Laws (qui ne redeviendra Heroquest qu’en 2003).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.